Questions existentielles - page 228

Pour se reposer quelques minutes
photos Avatar de l’utilisateur

Posts: 6511
Note: 169

La police de Louisiane recherche activement… un poulet
Starmag
La police de Louisiane a émis un avis de recherche à l’encontre d’un poulet. Jugé beaucoup trop « agressif », il terrorise les clients d’une banque de Walker.
Vendredi 1er mai, le département de police de Walker, en Louisiane, a émis un avis de recherche à l’encontre d’un poulet. Il est accusé d’avoir semé le désordre et la peur dans une banque de la ville américaine.


Selon plusieurs témoins, le poulet a été repéré à plusieurs reprises auprès de la banque. Il s’approchait des clients au guichet automatique et poursuivait les usagers de l’établissement bancaire. Il tentait même d’entrer dans les voitures garées sur le parking.

Un poulet activement recherché
Ce drôle avis de recherche a été publié sur la page Facebook de la police. Selon Paris Match, on peut y lire :

Les employés de la banque ont expliqué que le poulet avait pourchassé les clients. Il a tenté d’entrer dans leurs véhicules à plusieurs reprises et a même refusé de respecter la distanciation sociale. Malgré les patrouilles dans la zone, dont un restaurant de poulet non loin de là, le poulet n’a pas pu être localisé.

La police de Walker a ajouté dans son post :

Le poulet a sans doute anticipé l’arrivée imminente des forces de l’ordre et a pris la fuite.

Activement recherché par la police, le poulet mesure 45 centimètres et pèse trois kilos. Il est recherché pour agression, tentative de cambriolage, tentative d’agression et aussi pour avoir terrorisé des gens et violé les mesures de distanciation sociale.
ImageImage
photos Avatar de l’utilisateur

Posts: 6511
Note: 169

Confinement : l'amour à la plage peut vous coûter cher
Un couple a été surpris en pleins ébats sur une plage de La Grande-Motte. Sans attestation, l'homme et la femme ont écopé d'une amende, rapporte France 3.
LePoint.fr
Le confinement commence à devenir long pour certains. À moins que ce soit le goût du risque qui ait motivé ce couple. Mais pas sûr que le jeu en valait la chandelle, car leurs ébats leur auront coûté 270 euros au total. France 3 rapporte qu'un couple a été surpris dans les dunes de la plage de La Grande-Motte, dans l'Hérault. Ce sont des riverains qui ont prévenu les forces de l'ordre après avoir aperçu l'homme et la femme alors que la plage est toujours fermée au public en raison du confinement.

“Ils étaient plus gênés qu'autre chose… et se sont laissés un peu échauffer par quelques boissons locales”, explique Jean-Michel Weiss, responsable de la police municipale de La Grande-Motte. Les forces de l'ordre ont surpris l'homme, pantalon baissé sur les chevilles, et il a été compliqué pour le couple d'expliquer sa présence sur les lieux… Ils n'ont pas pu échapper à une amende alors qu'aucun des deux n'avait, de plus, d'attestation pour se déplacer.
“Nous avons été gentils…”
“Nous leur avons dressé une contravention de 135 euros à chacun pour accès sur un lieu interdit par arrêté préfectoral. Nous n'avons pas retenu l'exhibitionnisme, nous avons été gentils…” ajoute Jean-Michel Weiss. L'homme et la femme ont ensuite rejoint leur domicile sur le front de mer “à pied”. Plusieurs amendes du même genre ont été dressées durant le confinement. À Muret (Haute-Garonne) et près de Montbéliard (Doubs), des couples ont été arrêtés en pleins ébats dans une voiture et verbalisés pour ne pas avoir respecté les mesures de confinement, ont relaté Midi Libre et France Bleu.
ImageImage
photos Avatar de l’utilisateur

Posts: 6511
Note: 169

photos Avatar de l’utilisateur

Posts: 6511
Note: 169

Pourquoi le shampoing mousse ou ne mousse pas parfois ?
RTL
C'est une question que l’on s’est tous posée des centaines de fois sous la douche : pourquoi le shampoing mousse ou ne mousse pas d’ailleurs parfois ?
est une question que l’on s’est tous posée des centaines de fois sous la douche : pourquoi le shampoing mousse ou ne mousse pas d’ailleurs parfois ? Voici les trois hypothèses :
1 - C’est l’eau agitée par vos mains qui fait mousser le shampoing, exactement comme l’agitation des vagues sur la plage fait mousser la mer.
2 - Quand le shampoing mousse, cela signifie que vos cheveux sont propres et que le shampoing a terminé son travail.
3 - La mousse est une émulsion d’eau, de savon, et de sébum. Quand il n’y a pas de mousse c’est qu’il manque un de ces trois éléments.

La bonne réponse est la réponse 2 ! Déjà et avant toute chose, pas de méprise : shampoing n’est pas un mot anglais, contrairement à ce que l’on pense d’entrée de jeu. Le mot descend de l’indien "chāmpo" [shampoo] qui veut dire masser ! Pour que le shampooing mousse, il faut masser les cheveux. Maintenant, vous l’avez certainement remarqué, votre shampooing ne mousse pas tout le temps de la même manière. Certains jours, vous en avez plein les mains (et les yeux) tout de suite, d’autres, vous êtes tentés de remettre du shampoing pour que ça mousse.

Pourquoi ? C’est très simple : lorsque votre shampoing mousse, c’est qu’il a terminé son travail, vous avez les cheveux propres. Pourtant sur tous les flacons de shampooing il y a marqué d’en mettre deux fois sur les cheveux après avoir rincé une première fois, c’est pour vous poussez à la consommation. Mais en réalité, vous gâchez du shampoing pour rien. Pire, ce second lavage a souvent pour effet d’agresser le cuir chevelu et d’exciter les glandes sébacées. Vous pensiez lutter contre les cheveux gras, et vous risquez en fait d’aggraver les choses !

Et pourquoi le shampoing mousse au final ? C’est une histoire complexe d’électricité, d’échanges d’ions négatifs, d’ions positifs, d’atomes de carbone et même d’hydrogène. En gros, tant que le shampooing ne mousse pas, c’est que ses principes actifs sont occupés à détacher la saleté et en particulier le sébum de vos cheveux. Une fois que le travail est terminé, tout ce monde là peut faire autre chose : de la mousse. C’est d’ailleurs la même chose qui se passe dans votre lave-linge.
ImageImage
photos Avatar de l’utilisateur

Posts: 6511
Note: 169

Déconfinement : La ruée des Français au Perthus, à la frontière franco-espagnole
20Minutes
CONSOMMATION Au Perthus, un village à cheval sur la France et l’Espagne, les consommateurs se sont rués ce lundi matin dans les magasins
Avec le déconfinement et la fin des mesures strictes de déplacement liées au coronavirus, de nombreux français se sont rendus très tôt ce lundi matin au Perthus. Cette ville a la singularité de se trouver à cheval à la frontière franco-espagnole avec les Pyrénées-Orientales.
La rue principale du Perthus est une artère très commerciale dans laquelle se rendent toute l’année des Français pour acheter des produits moins chers car souvent moins taxés qu’en France (tels que les cigarettes ou l’alcool notamment).

Interminables files d'attente
Les images diffusées ce lundi matin sur les réseaux sociaux montrent d’interminables files d’attente devant les magasins. Parfois sans respect des gestes barrières et notamment des distances de sécurité.
Les frontières sont toujours fermées avec les autres pays, y compris de l’espace Schengen. Mais la particularité du Perthus les rend très poreuses.
ImageImage
photos Avatar de l’utilisateur

Posts: 6511
Note: 169

Masques en tissu : comment éviter la buée sur vos lunettes ?

Grazia

Avec l'obligation de porter un masque de protection qui se profile, les porteurs de lunettes risquent d'avoir un petit souci : la buée !

C'est le plus gros problème pour les personnes qui portent des lunettes : la buée. Alors que le masque de protection va très certainement être généralisé dans les semaines à venir lors du déconfinement, les porteurs de lunettes se retrouvent maintenant handicapés par le manque de visibilité provoquée par le combo masque de protection + lunettes. Pire, cela empirerait l'apparition de buée sur les lunettes.
Les masques de protection augmentent les risques de buée sur les lunettes
Car une fois sur le nez et la bouche, le masque de protection oriente l'air chaud que l'on expire vers le haut, créant de la condensation sur les verres. C'est exactement ce qui arrive l'hiver quand on entre dans un endroit chauffé après avoir passé du temps dans le froid. Certes, ce n'est pas la fin du monde, mais c'est pénible et cela peut également devenir dangereux. Car ce problème de buée oblige les gens à porter leurs mains au visage pour ajuster leur masque et nettoyer leurs lunettes, ce qui n'est pas recommandé dans la lutte contre le coronavirus.

Quelques conseils pour éviter la buée sur ses lunettes
Ajustez bien votre masque

Le fait d'ajuster correctement son masque permet d'éviter que l'air n'atteigne les verres de vos lunettes. Positionnez bien votre masque sur votre visage et surtout, plaquez bien la partie en fer sur votre nez.

Le spray antibuée

Disponibles sur internet (une majorité d'opticiens sont encore fermés), ces sprays remplissent exactement leur fonction : empêcher la buée de se former sur les verres de vos lunettes. Appliquez-le sur vos lunettes et nettoyez-les avec un chiffon doux.

Le savon ou la mousse à raser

Selon le site spécialisé Lentiamo, le savon et la mousse à raser peuvent aider. Pour le savon, appliquez une petite quantité sur vos verres et étalez avec un chiffon en microfibres. Pour la mousse à raser, appliquez également sur les verres mais rincez à l'eau chaude. Dans les deux cas, ce geste permet d'appliquer une fine couche protectrice sur les lunettes qui évitera la formation de buée.

Le mouchoir en papier

C'est une astuce du Royal College of Surgeons of England. Prenez un mouchoir en papier et pliez-le à l'horizontale. Placez le ensuite entre le visage et le haut du masque en passant par le nez, et vous verrez que l'humidité que rejette la respiration va être absorbée par le mouchoir. Simple et efficace.

Le pince-mi

La société SMG Confrère a créé un petit accessoire qui vient se loger dans les orifices des masques en tissu. "En premier lieu, on dote le masque en tissu d'un petit fourreau ou de deux galons au niveau de la place du nez, explique l'entreprise. Puis on glisse dedans la petite languette en aluminium souple nommé Pince Mi. Le porteur du masque qui a des lunettes voit alors l'étanchéité de sa protection renforcée en limitant le risque d'éjections de postillons par le haut, il n'est plus gêné par de la buée sur ses verres et il limite considérablement le risque de porter ses mains au visage".
ImageImage
photos Avatar de l’utilisateur

Posts: 6511
Note: 169

Un million d’habitants logés dans une pyramide géante : le projet futuriste qui affole les Japonais
Ouestfrance
Au Japon, un projet prévoit de loger un million d’habitants dans une pyramide géante de deux kilomètres de hauteur. Une vision futuriste qui pourrait répondre au manque de place dans les mégalopoles.

Titanesque. Le mot n’est pas trop fort pour qualifier le projet sur lequel travaillent, depuis 2003, les architectes Dante Bini et David Dimitric de la Shimizu corporation. Leur idée ? Une pyramide de deux kilomètres de hauteur, construite dans la baie de Tokyo et reposant sur 36 piliers, pour accueillir entre 750 000 et un million d’habitants.

Ses résidents seraient répartis dans plusieurs dizaines d’immeubles de 30 étages chacun suspendus à la structure.
La plus grande structure jamais édifiée

En réalité, la pyramide géante serait constituée de 55 pyramides tubulaires ayant chacune la taille de celle de Kheops ou de Las Vegas. Sa superficie au sol serait de 88km² et ses 2 004 mètres de hauteur en feraient la plus grande structure humaine jamais édifiée.
Un projet complètement fou visant à résorber la saturation de Tokyo, ville dont les loyers sont devenus inabordables. Les architectes de la pyramide de Shimizu mettent en avant le gain d’espace sur la ville, son autonomie (une ville dans la ville), la production d’oxygène et une amélioration de la qualité de l’air de Tokyo.

À l’intérieur de cette structure, ouverte aux quatre vents, des habitations, des commerces, des bureaux mais aussi des transports, comme un métro, conduits par des robots. Un pNi béton, ni acier

Côté technique, impossible d’imaginer que ce mastodonte sur pilotis soit bâti avec des matériaux traditionnels, tels que le béton ou l’acier. L’édifice serait alors si lourd qu’il s’écroulerait sous son propre poids. Les ingénieurs ont donc imaginé utiliser des nanotubes de carbone afin de rendre la structure de la pyramide 100 fois plus légère.

Toutefois, des problèmes techniques restent à résoudre pour la Shimizu corporation, parmi lesquels la résistance de la pyramide aux tremblements de terre et aux tsunamis, la fabrication de la structure en nanotubes (par des robots et sur le site), la production d’énergie (qui pourrait se faire grâce à des algues vertes et la force des vagues) ou le déplacement des habitants à l’intérieur de cette « ville dans la ville ».

Mais le projet de cette mégapole durable 12 fois plus haute que celles du plateau de Gizeh, et dont le coût est estimé à 558 milliards d’euros, n’est encore qu’une vision. S’il était approuvé, et financé, ce rêve d’architecte pourrait débuter en 2030 et ne voir le jour qu’en 2100…rojet inspiré de la construction ultra-futuriste de la Tyrell Corporation dans le film Blade Runner.
ImageImage
photos Avatar de l’utilisateur

Posts: 6511
Note: 169

Les étonnantes stratégies sanitaires des abeilles pour se protéger des virus
OuestFrance
Les abeilles ont décidément beaucoup de choses à nous enseigner. Pour combattre microbes et virus, elles pratiquent depuis toujours une sorte de distanciation physique, repèrent et éloignent les larves malades et tapissent l’entrée de leur ruche de résine anti-microbienne.

Qu’on se le dise, nous ne sommes pas la seule espèce à pratiquer une distanciation physique. Rompues depuis bien longtemps à la vie en communauté, les abeilles ont développé tout un arsenal de mesures pour se protéger des microbes et bactéries venues de l’extérieur.

Et en cette période printanière, où l’abeille reine pond quelque 2 000 œufs par jour, mieux vaut être organisé au sein de la colonie.

La propolis, solution anti-microbes

Premier secret des abeilles pour combattre les microbes : la propolis. C’est un peu le gel hydroalcoolique des abeilles, version bio.
Récoltée sur les résineux, la propolis est transformée par les abeilles, notamment à l’aide d’un peu de cire et de salive, et sert de pâte pour enduire l’intérieur de la ruche. Et spécifiquement l’entrée. Une véritable barrière contre les bactéries.

« Si un mulot entre dans la ruche, les abeilles vont le piquer mais ne pourront le dégager car il est trop lourd. Elles vont alors l’enduire de propolis de manière à le momifier et aucune bactérie ne pourra passer », cite en exemple Pierre Javaudin, auteur du livre Une ruche dans mon jardin.

Cette résine antimicrobienne serait destinée aux ouvrières « qui entrent après avoir été au contact de pathogènes dans l’environnement, potentiellement par contact avec d’autres abeilles butinant les mêmes fleurs ou avec un virus laissé par une abeille sur l’une de ces fleurs », explique Alison McAfee, chercheuse spécialisée dans les abeilles à NCSU, à France Info.

Distanciation

De même, toutes les abeilles n’effectuent pas les mêmes travaux et ne sont donc pas positionnées au même endroit dans la ruche, selon leur âge. Ainsi, les larves, plus vulnérables, et les abeilles qui nourrissent la reine, ne sont pas dans les mêmes zones que les butineuses plus âgées, et plus exposées à l’environnement extérieur et donc aux bactéries.

Le couvain, sorte de « maternité » de la ruche, se trouve dans le corps de celle-ci. Les stocks de miel sont plus loin. « Quand une abeille butine, et arrive à l’entrée de la ruche, des ouvrières récoltent le nectar qu’elle est allée chercher. Puis la butineuse repart. Celle qui a récupéré le nectar va le redonner à une autre, puis une autre. Au final, une quinzaine d’abeilles se transmettent le nectar de bouche à bouche avant de le stocker », décrit Pierre Javaudin. Une manutention qui fait office, là aussi, de filtre à microbes.

Et quand l’abeille a fini son butinage, elle vient enfin se reposer, mais ne se mettra pas près du couvain.

Repérer les larves malades

Cette distanciation est aussi valable entre les différentes colonies. « Dans la nature, une colonie d’abeille ne va pas s’installer à côté d’une autre. Même s’il y a la place », ajoute Pierre Javaudin. La première raison est sanitaire : si une colonie est malade, elle pourrait contaminer sa voisine. Cette disposition permet aussi que chaque colonie ait une zone de butinage propre, et d’éviter les pillages. « Quand il n’y a presque plus de fleurs, une petite colonie risquerait de se faire piller par une plus grosse », illustre le spécialiste de la ruche horizontale.

Au-delà de ces précautions, les abeilles ouvrières sont également capables de repérer, par l’odeur, les larves et les pupes malades pour les emmener à l’extérieur de la ruche. « Elles ne prennent aucun risque, commente Pierre Javaudin. Si une abeille qui est allée butiner à l’extérieur est malade, elle sera empêchée de rentrer dans la ruche ». Une méthode cruelle qui permet pourtant de protéger des colonies pouvant atteindre 40 000 spécimens.
ImageImage
photos Avatar de l’utilisateur

Posts: 6511
Note: 169

Belgique : Une livraison de drogue par drone en prison vire au fiasco
INSOLITE Le destinataire de la drogue se serait trahi en s’inquiétant auprès du personnel de ne pas recevoir le colis de cannabis qui devait lui parvenir

20 Minutes
Coronavirus oblige, les visites au parloir sont suspendues en prison, mais les trafiquants ont de la ressource : une livraison de drogue par drone a été déjouée ce jeudi dans un établissement pénitentiaire de Bruxelles. « On confirme l’interception du drone par notre personnel au niveau du préau » de la prison de Forest, une commune de l’agglomération bruxelloise, a indiqué Valérie Callebaut, porte-parole de l’administration pénitentiaire, disant ne pas avoir souvenir d’un tel incident auparavant.

La circulation de drogue en prison n’est pas rare et plusieurs établissements ont déjà prévenu du risque d’un recours plus fréquent aux drones, relève le quotidien La Dernière heure. L’incident s’est produit tôt ce jeudi matin, avant l’ouverture du préau pour les promenades.

Le drone était trop chargé
« Le drone aurait été trop lourdement chargé, ce qui aurait précipité sa chute », a rapporté l’agence de presse Belga. Le destinataire de la drogue se serait trahi en s’inquiétant auprès du personnel de ne pas recevoir le colis de cannabis qui devait lui parvenir. Il a été transféré dans une autre prison de Bruxelles et une enquête a été ouverte.
Les visites en prison de personnes extérieures ont été suspendues à la mi-mars, en Belgique, en raison de la propagation du nouveau coronavirus. Pour compenser, les détenus ont droit à « un crédit d’appels téléphoniques » pour joindre leurs proches et peuvent aussi depuis début mai passer des appels vidéo via un ordinateur portable fourni par la prison, a affirmé Valérie Callebaut.
ImageImage
photos Avatar de l’utilisateur

Posts: 6511
Note: 169

Déconfinement : une fillette de 10 ans invente un « rideau à câlins »
Starmag
Aux États-Unis, Paige, 10 ans, a mis au point un ingénieux système pour pouvoir embrasser et visiter ses grands-parents en toute sécurité. En effet, afin de les protéger du coronavirus, la fillette a créé un rideau spécial câlins.
Le rideau en plastique est muni de quatre trous de sorte que deux personnes peuvent se serrer l’une contre l’autre. L’idée lui est venue après avoir regardé une vidéo dans laquelle des gens portaient une combinaison qui permettait de voir leurs proches.

Une fillette qui ne manque pas de ressources ni d’ingéniosité
Selon le site Incroyable, il aura fallu plusieurs heures à la petite Paige pour mettre au point son invention. Toutefois, grâce à un rideau de douche, des assiettes en plastique, des sacs de congélation, un pistolet à colle et beaucoup de patience, la fillette a peaufiné son invention.

Elle est arrivée avec cette idée, elle s’est allongée dans le salon et a passé plusieurs heures à travailler dessus,

a déclaré Lindsay Okray, sa mère.

Grâce à cette invention, Paige a finalement pu rendre visite à ses grands-parents et leur faire un câlin. Dans la vidéo partagée sur les réseaux sociaux, la joie et le bonheur de ses grands-parents sont évidents.
ImageImage
photos Avatar de l’utilisateur

Posts: 6511
Note: 169

On lui offre 8 millions de dollars pour son site sur le Covid-19, le lycéen refuse
OuestFrance
Dès janvier, un lycéen américain a créé un site internet sur l’épidémie de coronavirus, désormais consulté par 30 millions d’internautes chaque jour. Des investisseurs se montrent très intéressés. L’adolescent vient de refuser une offre à 8 millions de dollars, préférant garder son site sans publicités.
À 17 ans, Avi Schiffmann sait exactement ce qu’il veut. Et aussi ce qu’il ne veut pas. Passionné d’informatique, ce lycéen de Seattle, dans l’État de Washington, aux États-Unis, a créé, très tôt, un site regroupant des données sur l’épidémie de coronavirus.

Très complet, ncov2019.live regroupe les données de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), des Centres pour le contrôle et la prévention des maladies, ainsi que celles des gouvernements et ministères de la Santé dans le monde. Le site permet de suivre, pays par pays, le nombre de cas confirmés de nouveau coronavirus, le nombre de décès, de guérisons, mais aussi la progression de la pandémie.

30 millions de visites par jour

Dès janvier, et alors qu’il n’y avait que 1 000 cas en Chine, l’adolescent lance le site internet. Aujourd’hui, c’est la plateforme sur le coronavirus la plus consultée, avec 30 millions de visites par jour.
Ce trafic énorme de visiteurs, connectés depuis tous les pays du monde, suscite inévitablement la convoitise d’investisseurs, désireux d’afficher leurs bannières publicitaires sur ses pages. L’un d’entre eux est allé jusqu’à proposer 8 millions de dollars à Avi Schiffmann pour s’approprier le site, mais le lycéen a décliné l’offre.

L’adolescent pense qu’il aurait pu percevoir jusqu’à 30 millions de dollars s’il avait accepté des publicités sur son site. « J’ai seulement 17 ans, je n’ai pas besoin de 8 millions de dollars. Je ne veux pas être un profiteur », a-t-il expliqué auprès du média en ligne Business Insider.

Garder sa liberté

Réticent à évoquer les offres qui lui ont été faites et dont tout le monde lui parle, le lycéen s’est justifié en disant qu’il ne souhaitait pas que des fenêtres publicitaires surgissantes (pop-up) ne gâchent l’expérience des utilisateurs. Il ne voulait pas, non plus, qu’un contrat l’oblige à poursuivre l’exploitation du site, qui lui prend déjà tout son temps libre, ou à y faire des modifications qu’il ne souhaite pas.

« En particulier, il sait que de nombreux visiteurs à travers le monde n’ont pas des connexions internet très rapides, donc ajouter des publicités et des traqueurs ralentirait son site, le rendant inutilisable pour ce public », explique Business Insider.

Parler à Bill Gates

Le lycéen de 17 ans a même reçu un certain nombre d’offres d’emploi, dont une de la part du géant de l’informatique Microsoft, qu’il a déclinées. Avi Schiffmann préfère poursuivre sa propre route et développer d’autres projets qui lui tiennent à cœur. « Après une journée à faire du code, la dernière chose que vous avez envie de faire est de coder encore, explique l’adolescent de Seattle, davantage intéressé par les opportunités que lui offre son exposition actuelle. Désormais, je connais des tas d’investisseurs. Si demain je montais mon entreprise, je sais qu’ils prendraient au moins le temps de regarder mon business plan. »

Avi Schiffmann ne semble pas se fixer de limites, c’est peut-être aussi pour cela qu’il voit plus loin qu’une offre à 8 millions de dollars. Son rêve serait de discuter avec le milliardaire Bill Gates, le cofondateur de Microsoft, qui, comme lui, s’intéresse au croisement entre technologie et santé publique.
ImageImage
photos Avatar de l’utilisateur

Posts: 6511
Note: 169

Coronavirus. Un artisan de Floride fabrique des masques en peau de python et d’iguane
OuestFrance
Un Floridien a décidé de faire d’une pierre deux coups, en luttant à la fois contre le coronavirus et contre les espèces invasives des Everglades
Un artisan de Floride s’est lancé dans la fabrication de masques de protection contre le coronavirus en peau de python et d’iguane, deux reptiles exotiques qui pullulent dans cet état du sud-est des États-Unis, menaçant l’écosystème local.


« J’ai transformé un objet vital en accessoire de mode », explique Brian Wood dans son atelier de Dania Beach, à 40 km au nord de Miami.

L’homme de 63 ans, qui fabrique toutes sortes d’objets en peau de reptiles, a décidé de surfer sur la nouvelle mode : les masques de protection personnalisés. « C’est basique, mais cela fonctionne plutôt bien. Ils s’ajustent bien et on peut leur mettre un filtre », poursuit M. Wood en montrant les trous d’aération sur ses masques reptiliens.

Ses créations sont disponibles en plusieurs couleurs et vendues pour 90 dollars sur sa page Facebook, All American Gator Products.

Un artisan de Floride s’est lancé dans la fabrication de masques de protection contre le coronavirus en peau de python et d’iguane, deux reptiles exotiques qui pullulent dans cet état du sud-est des États-Unis, menaçant l’écosystème local.


« J’ai transformé un objet vital en accessoire de mode », explique Brian Wood dans son atelier de Dania Beach, à 40 km au nord de Miami.

L’homme de 63 ans, qui fabrique toutes sortes d’objets en peau de reptiles, a décidé de surfer sur la nouvelle mode : les masques de protection personnalisés. « C’est basique, mais cela fonctionne plutôt bien. Ils s’ajustent bien et on peut leur mettre un filtre », poursuit M. Wood en montrant les trous d’aération sur ses masques reptiliens.

Ses créations sont disponibles en plusieurs couleurs et vendues pour 90 dollars sur sa page Facebook, All American Gator Products.


« Le python birman est une espèce invasive en Floride. Ils ne viennent pas d’ici, mais de l’Asie du Sud-Est et ils font des ravages dans les Everglades », raconte Mme Siewe, 43 ans, en référence à la zone humide qui occupe une bonne partie du sud de la Floride.

Destruction de l’écosystème
Les pythons ont été introduits dans la région probablement comme animaux de compagnie à la fin du siècle dernier. Une fois libérés dans les Everglades, ils se sont rapidement reproduits, n’ayant aucun prédateur pour les chasser.

L’Agence de la pêche et de la vie sauvage de Floride (FWC) encourage les habitants, récompenses à la clé, à capturer ces serpents constricteurs qui détruisent l’écosystème.
Les iguanes dévastent eux aussi la flore locale. L’année dernière, la FWC a appelé les citoyens à tuer dès que possible tous ceux qu’ils apercevaient, de préférence sans cruauté.

Ces grands lézards n’échappent donc pas aux ciseaux de Brian Wood, et leur peau pourrait bientôt finir par protéger des humains du coronavirus.
ImageImage
photos Avatar de l’utilisateur

Posts: 6511
Note: 169

Chine : Elle fait livrer une tonne d’oignons à son ex pour « le faire pleurer »
VENGEANCE « J’ai pleuré pendant trois jours, et maintenant c’est à ton tour ! », a déclaré la Chinoise

20 Minutes
Une Chinoise éconduite par son amoureux à quelques jours de la Saint-Valentin locale a décidé de se venger en déversant devant chez lui une tonne d’oignons, selon un média officiel. Cette femme de la province du Shandong, à l’est du pays, a acheté en ligne les bulbes connus pour leur pouvoir irritant, avant de les faire livrer chez son ex-petit ami pour « le faire pleurer ».

« Maintenant c’est à ton tour » de pleurer
Elle avait ordonné aux livreurs d’empiler les oignons devant la porte de son appartement et de partir en toute discrétion sans sonner, selon Shandong Net, un média rattaché au gouvernement local. « J’ai pleuré pendant trois jours, et maintenant c’est à ton tour ! », avait-elle écrit dans une note cinglante accompagnant le chargement surprise.

La femme a déclaré à Shandong Net que la relation avait duré un an. Son petit ami a décidé de rompre « de façon unilatérale ». « Ça m’a vraiment fait beaucoup de mal, mais il refusait de pleurer », a-t-elle expliqué. Elle a donc décidé de lui expédier un cadeau susceptible d’enfin « faire sortir ses larmes ».
Le quartier envahi par une odeur d’oignons pourris
La réaction de la jeune femme était « excessive », a réagi son ex-amoureux auprès de Shandong Net. La vengeance a en tout cas laissé des traces dans le voisinage. « Je ne sais pas si son petit copain a pleuré ou pas. Mais je suis choquée !, a déclaré une femme habitant le même immeuble. Tout le quartier est désormais envahi par l’odeur pestilentielle des oignons en train de pourrir ».

Les Chinois marquent trois différentes fêtes des amoureux, dont la Saint-Valentin occidentale (le 14 février) et Qixi (le 7e jour du 7e mois du calendrier lunaire) en hommage aux héros d’une légende locale.

L’autre rendez-vous romantique de l’année est nommé « la Saint-Valentin de l’Internet » ou « la Journée de la déclaration amoureuse ». Il est célébré le 20 mai en raison de la proximité sonore en mandarin de « cinq deux zéro » (la date 5-20 en chiffres) et de « je t’aime ».
ImageImage
photos Avatar de l’utilisateur

Posts: 6511
Note: 169

photos Avatar de l’utilisateur

Posts: 6511
Note: 169

Morbihan : Un camion-citerne perd une tonne de chocolat au moment de livrer une crêperie
LA BOULETTE Une fuite au niveau du tuyau d’écoulement est à l’origine de l’incident
20Minutes
Dans le Morbihan, les pompiers ont eu à gérer une intervention pour le moins cocasse vendredi, comme le rapporte Le Télégramme. Dans la matinée, ils se sont rendus sur le site de la crêperie Lebreton à Langonnet où une tonne de chocolat liquide venait d’être déversée au sol. En raison d’une fuite au niveau du tuyau d’écoulement, le liquide s’est échappé du camion-citerne qui assurait la livraison et transportait au total 24 t de chocolat
« Ça nous change des opérations où il y a des odeurs nauséabondes », a souligné un pompier, interrogé par le quotidien. Pour éviter que l’appareil industriel ne soit touché, le chocolat a été ramassé à la pelle et transvasé dans des seaux. Un beau gâchis.
ImageImage
PrécédentSuivant

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Majestic-12 [Bot] et 12 invité(s)