Vérifications scientifiques.

Pour se reposer quelques minutes
Page 1 sur 1
Carlbarks Avatar de l’utilisateur

Posts: 21610
Note: 4838

Il existait du temps lointain de mon école primaire une maladie terrible " le dentus" certainement le nom scientifique "dentus denti" selon la déclinaison latine.
Il s'agissait selon la définition largement répandue "d'une dent qui pousse au cul pour dépailler les chaises".

Il existait également une coutume qui était de demander le matin à celui qui arrivait pas trop réveillé s'il avait porté la planche. J'ai connu un rédacteur qui téléphonait, l'air angoissé, à la direction pour le demander. Quand le pauvre malheureux demandait "quelle planche" la réponse était "pour couper la merde en tranche".

Est ce que ces coutumes étaient locales ou est ce que vous les connaissiez ?
jules Avatar de l’utilisateur

Posts: 19745
Note: 7731

Ben oui. Sauf que le "Dentus" était remplacé par le "Cohu"
Allez savoir pourquoi
Carlbarks Avatar de l’utilisateur

Posts: 21610
Note: 4838

Il y avait mais à 30 Km de Villeneuve l'expression "rupiner" au lycée d'Agen que je n'avais jamais entendu à celui de Villeneuve. En sortant des épreuves du bac les Agenais demandaient "t'as rupiné" je suppose que ça venait de rupin...
franceprofonde Avatar de l’utilisateur

Posts: 21239
Note: 4965

En Lorraine j'ai entendu la dent qui pousse au cul, mais j'ai oublié son nom.
Quand le bien pensant parle, on entend l'âne qui brait.

Vive le diesel et le nucléaire.

La bonne longueur pour les jambes, c'est quand les deux pieds touchent par terre.
franceprofonde Avatar de l’utilisateur

Posts: 21239
Note: 4965

Mme FP, picardo-sicilo-sarde ayant vecu en Occitanie ne connaît pas.
Quand le bien pensant parle, on entend l'âne qui brait.

Vive le diesel et le nucléaire.

La bonne longueur pour les jambes, c'est quand les deux pieds touchent par terre.
Carlbarks Avatar de l’utilisateur

Posts: 21610
Note: 4838

J'ai un frère qui récolte ces jeux d'écoliers, et je me demandais si c'était typique de Villeneuve sur Lot ou s'ils étaient connus dans toute la France.
Il y a bien sûr :
Tu connais François (celui qu'a la kiquette en bois)
Tu connais Georges (celui qu'encule jusqu'à la gorge)
Du temps où Puig Aubert, était célèbre, il se chantait "as-tu vu Pipette à cheval sur son canon" j'ai entendu un vieil instituteur dire que dans sa jeunesse c'était "as tu vu Bismarck".
Ce genre d'histoire traversait les générations, d'avant le portable, du moins.
jules Avatar de l’utilisateur

Posts: 19745
Note: 7731

As tu vu Guillaume à la porte de Charenton
Qui fumait la pipe au bout d'un canon
Le canon éclate, Guillaume est foutu
Poincare l'attrape par la peau du cul
La peau du cul à éclate et Guillaume s'est emmerde
Carlbarks Avatar de l’utilisateur

Posts: 21610
Note: 4838

Ils y seront donc tous passés !
C'était plus court à Villeneuve :
"As tu vu Pipette à cheval sur un canon
Il fumait sa pipe au son du clairon
Le canon éclate Pipette est foutu,
il reçoit six balles dans le trou du cul".

Il avait sans doute marqué quelques drops devant le 13 de Vileneuve
Page 1 sur 1

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 10 invité(s)