Histoire de bourricot...

Drôlerie organisée
Page 1 sur 1
jules Avatar de l’utilisateur

Posts: 15009
Note: 5907

Comme je suis partageur de ce que je reçois

Voici riez-en comme moi



Un jour, un curé s’est engagé dans une course, sur son âne nommé « CUL », et il a gagné.
Le curé était tellement content de son âne qu'il s’est engagé de nouveau dans une autre course et il a gagné encore une fois.
> > > > > Le journal local a écrit en première page:
> > > > > Le CUL DU CURE VA DE L'AVANT.
> > > > > L’évêque était tellement contrarié par ce genre de publicité qu'il a ordonné au curé de ne pas inscrire l'âne dans une autre course.
> > > > > LE CUL DU CURE DÉPLAIT À L’ÉVEQUE a titré le journal;
> > > > > C'en était trop pour l'évêque alors il ordonna au curé de se débarrasser de l'âne.
> > > > > Le curé a décidé de le donner à une religieuse dans un couvent proche.
> > > > > Le journal local, entendant la nouvelle, a posté le titre suivant le lendemain:
> > > > > UNE NONNE A LE MEILLEUR CUL DE LA VILLE.
> > > > > L'évêque s'est évanoui.
> > > > > Il a informé la religieuse qu'elle devrait se débarrasser de l'âne
> > > > > alors elle l'a vendu à une ferme pour 10 €.
> > > > > Le lendemain, le journal disait:
> > >
> > UNE NONNE VEND SON CUL POUR 10 €
> > > > > C'en était trop pour l'évêque alors il a ordonné à la religieuse de racheter l'âne et le conduire dans les plaines où il pourrait courir à l’état sauvage.
> > > > > Le lendemain, les titres se lisaient comme suit:
> > > > > LA NONNE ANNONCE QUE SON CUL EST LIBRE ET À L’ÉTAT SAUVAGE.
> > > > > L'évêque a été enterré le lendemain.
> > > > > La morale de l'histoire est. . .
> > > > > Être préoccupé par l'opinion publique peut vous apporter beaucoup de chagrin et de misère.
> > > > > Et même, raccourcir votre vie.
> > > > > Alors, soyez vous-même et profitez de la vie.
> > > > > Arrêtez de vous inquiéter pour le cul de tout le monde et juste vous occuper de vos propres fesses !!!
> > > > > Vous vivrez plus longtemps.
Je vécus nul, et certes je fis bien
Car après tout bien fou qui se propose
Venant de rien pour retourner à rien
De vouloir être entre temps quelque chose

PIRON
morticia Avatar de l’utilisateur

Posts: 7142
Note: 2433

.............La morale de cette morale est très sage .........je l'applique souvent d'ailleurs ( un peu comme Jules s'pas ! ) :top:Les rieurs sont de notre côté :;): ::p:

".......Être préoccupé par l'opinion publique peut vous apporter beaucoup de chagrin et de misère.

> > > > > Et même, raccourcir votre vie.

> > > > > Alors, soyez vous-même et profitez de la vie.

> > > > > Arrêtez de vous inquiéter pour le cul de tout le monde et juste vous occuper de vos propres fesses !!!

> > > > > Vous vivrez plus longtemps.


:1er: :pirouette: :flo:
"Sans liberté de blâmer, il n'est point d'éloge flatteur."
Alphabis Avatar de l’utilisateur

Posts: 7202
Note: 1930

Le cul !
Une source de revenus inépuisable !
Tiens, chezGilbert Bécaud :
Monsieur Pointu, s'il vous plaît
Premier lot, premier lot

Mais see'est là, le numéro un

La grande, la grande - oui- aventure

Oui, j'aime ça, un coup de pied au cul,

Mon père n'avait pas tort

Je vole aux étalages et je couche dehors,

Je saute dans un camion qui file vers le nord

Ce coup de pied au cul m'a rapporté de l'or

S'il vous plaît, un coup de pied au cul

Parfaitement
Dernière édition par Alphabis le 05 Fév 2019, 11:41, édité 3 fois.
taccagno Avatar de l’utilisateur

Posts: 23449
Note: 3088

:lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol:
Ce n'est plus un anus que celui du citoyen de gauche, c'est la grotte de Lourdes.
Ann Avatar de l’utilisateur

Posts: 1147
Note: 589

J'aime bien aussi l'expression :: savater l'arrière-train (c'est pour les oreilles chastes) :;): :lol:
Il en va de la cuisine comme des plus belles œuvres de l'art : On ne sait rien d'un plat tant qu'on ignore l'intention qui l'a fait naître.
- Daniel Pennac / Le dictateur et le hamac -
Carlbarks Avatar de l’utilisateur

Posts: 17295
Note: 3149

Longtemps même avant Drahi, les journalistes étaient tout aussi polis. En 1814 le "journal des débats" titrait :
L'ogre de Corse a débarqué au Golfe Juan.
Le cannibale marche sur Grasse
L'usurpateur est entré dans Grenoble
Napoléon marche sur Fontainebleau
Sa Majesté Impériale est attendue demain, à Paris.
taccagno Avatar de l’utilisateur

Posts: 23449
Note: 3088

C'est fou comme la langue française évolue selon la latitude....
Ce n'est plus un anus que celui du citoyen de gauche, c'est la grotte de Lourdes.
Carlbarks Avatar de l’utilisateur

Posts: 17295
Note: 3149

Faut-il avoir du poil au cul ?
Comment résoudre cette affaire ?
Les uns disent que c'est nécessaire,
Les autres que c'est superflu.
Dans ce débat contradictoire,
Où rien encore n'est résolu,
La Bible, la Fable et l'Histoire
Vont vous parler des poils du cul.

Adam sans doute était velu,
Car cet insecte parasite,
Qui, sur nos couilles, fait son gîte,
Par le froid vif et morfondu.
Or Dieu, qui donna la pâture
À l'oiseau faible et peu vêtu,
Aux morpions, pour couverture,
Donna les poils de notre cul.

Ce fut David, sans poils au cul,
Qui armé d'une simple fronde,
Mais d'une main que Dieu seconde,
Tua Goliath, au cul velu.
Ceci nous prouve bien, je pense,
Que tout homme bien résolu,
Doit compter sur la Providence,
Plus que sur les poils de son cul.

Ce fut par un poil de son cul,
D'une longueur phénoménale,
Qu'au bout de la branche fatale,
Absalon resta suspendu.
Depuis ce trépas mémorable,
Tous les Hébreux ont résolu,
Pour éviter un sort semblable,
De se raser les poils du cul.

Samson, qui certes était velu,
A vu par une main traîtresse,
Avec le poil noir de ses fesses,
Tomber sa force et sa vertu.
Sous les ciseaux qui le dépeuple,
Quand le poil tombe tout est foutu.
C'est ainsi que le sort des peuples
Tient, dit la Bible, aux poils du cul.

Faut-il avoir du poil au cul ?
Disait Hercule aux pieds d'Omphale,
Et que t'importe, ma vestale,
Un rouston plus ou moins velu.
Et tout en découvrant ses couilles,
De poils lustrés, noirs et touffus,
Il enroula sur la quenouille,
Cent écheveaux de poils du cul.

Faut-il avoir du poil au cul ?
Disait Thésée aux Amazones,
Après qu'à cent de ces personnes,
Sa pine au cul il eut foutu.
Bandant encore à la dernière,
Il dit : « Ma belle, qu'en penses-tu ? »
« Cré nom de Zeus! » dit la guerrière,
« Il faut avoir du poil au cul

Au temps de nos rois chevelus,
Et de l'antique loi salique,
C'était un titre honorifique,
Que de porter du poil au cul.
Mais notre siècle égalitaire
A réformé tous ces abus.
Et désormais le prolétaire,
Peut se payer du poil au cul.

Faut-il avoir du poil au cul ?
Vous connaissez tous la pucelle ?
Et certes ce fut bien par elle,
Que les anglais furent vaincus.
A la vue de son oriflamme,
Tous les Anglais au cul velu,
Ont foutu l'camp devant une femme,
Qui n'avait pas de poil au cul.

Faut-il avoir du poil au cul ?
Disait Henri au duc de Guise.
Mais celui-ci, qui le méprise,
A la question n'a répondu.
Pour lors le roi dans sa colère,
S'écria : « Je veux qu'on le tue!
Nous pourrons de cette manière,
Voir s'il avait du poil au cul!"

Avaient-ils donc du poil au cul ?
Quand pris d'une ardeur toute antique,
A l'appel de la République,
Femmes et vieillards sont accourus
Armés d'une ardeur sans pareille,
Jusqu'aux enfants, tous s'sont battus.
Car la valeur, a dit Corneille,
N'a pas besoin de poil au cul.

Faut-il avoir du poil au cul ?
Disait, au pied des Pyramides,
A ses bataillons intrépides,
Un général, de tous connu.
Jamais Français dans la bataille,
Fût-il vainqueur, fût-il vaincu,
À l'ennemi, sous la mitraille,
N'a montré les poils de son cul.

Faut-il avoir du poil au cul ?
Disait au bon Monsieur Fallières,
Un attaché très militaire,
Qui portait un casque pointu.
Alors, l'homme à la La Vallière,
Lui dit : « Soyez bien convaincu,
Les Français, si survient la guerre,
Vous botterons les poils du cul ».

Ce fut par un poil de son cul,
Dégraissé pour la circonstance,
Que l'hygromètre fut en France,
Par de Saussure, suspendu.
Ceci prouve avec évidence,
Que tout Français, chauve ou poilu,
Doit réserver pour la science
Le plus long des poils de son cul.

Faut-il avoir du poil au cul ?
Nous avons en cette rencontre,
Pesé le pour, pesé le contre,
Et rien encore n'est résolu.
Mais un avis, que je crois sage,
Que rien encore n'a combattu,
C'est qu'il vaut mieux pour son usage,
Un cul sans poil, qu'un poil sans cul.
franceprofonde Avatar de l’utilisateur

Posts: 18885
Note: 4123

J'ai!
Forcément
Quand le bien pensant parle, on entend l'âne qui brait.

Vive le diesel!

La bonne longueur pour les jambes, c'est quand les deux pieds touchent par terre.
morticia Avatar de l’utilisateur

Posts: 7142
Note: 2433

:lol: :lol: :lol: :ptdr4:

Une photo Fp !!! Une photo :cul: :ptdr2: :pirouette:
"Sans liberté de blâmer, il n'est point d'éloge flatteur."
Alphabis Avatar de l’utilisateur

Posts: 7202
Note: 1930

franceprofonde a écrit : J'ai!
Forcément

Tiens donc !
S'agissant de la pilosité "postérieurale", cela fait réellement minable...
J'ai... un, deux, trois.?
franceprofonde Avatar de l’utilisateur

Posts: 18885
Note: 4123

Plaisirs des dieux tonus 3...

Image

:mrgreen:
Quand le bien pensant parle, on entend l'âne qui brait.

Vive le diesel!

La bonne longueur pour les jambes, c'est quand les deux pieds touchent par terre.
Page 1 sur 1

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)