Les blagues 2017 - page 4

Drôlerie organisée
Oniricc Avatar de l’utilisateur

Posts: 952
Note: 775

- C'est l'histoire de deux canards sur un étang : l'un dit "coin coin !" et l'autre répond "putain, c'est exactement ce que j'allais dire !"
- Qu'est-ce qu'une chauve-souris avec une perruque ? Une souris
- Dans la vie, il faut se méfier des salamis. Heureusement il y a les jambons
- Femme qui rit, femme fromage
- "Maman, c'est quoi la procrastination ?" "Je t'expliquerai demain"
- C'est un hibou qui rentre dans une casserole et du coup hibou
- "Bonjour, je voudrais un livre" "Quel auteur ?" "Je sais pas, je dirais 20 cm" "Vincent qui ?"
- Le Petit Poucet mais rien ne sortait
- Comment on appelle un chien sans pattes ? On l'appelle pas, on va le chercher
- Quand on me propose des crustacés, je dis la langouste non, mais le homard si.
- Qu'est-ce qui fait nioc nioc ? Un canard à l'envers
- La catapulte à salade est plus connue sous le nom de lance-roquette
- Qu'est-ce qui fait 999 fois tic et une fois toc ? Un mille-pattes avec une jambe de bois
- C'est un mec qui nettoie son clavier et aereghsdgqefyuehgjskdfksfsnj
- C'est l'histoire d'un flamant rose, un jour il a pris son pied et du coup il est tombé
- Si j'avais du lard je ferais bien une omelette au lard, mais comme je n'ai pas d'oeufs...
- On se demande ce que Minnie fout encore avec Mickey alors qu'elle pourrait fréquenter Deborah
- Comment appelle-t-on l'ange qui protège les roux ? L'ange Oliver
- Mamie ça sent vraiment pas bon dans la maison ! Mamie ! ... Mamie ?!?
- C'est l'histoire d'un mec qui met des blagues merdiques sur un forum
Si deux minables se font la guerre, est-ce que ce sera une guerre inter-minables ?
Chimène Avatar de l’utilisateur

Posts: 6720
Note: 1755

comme d'hab' : j' :clap: :clap: :clap:
" Le suppositoire est une invention qui restera dans les annales. " (Pierre DAC)
"Un optimiste, c'est un homme qui, le même jour, plante deux glands et s'achète un hamac..."
Carlbarks Avatar de l’utilisateur

Posts: 11469
Note: 2192

Rien à voir mais ce Mamie Mamie m'a rappelé ma jeunesse

Pascale Avatar de l’utilisateur

Posts: 32972
Note: 1113

Un ingrat


Personne de petite taille corpulente.
ImageImageImage
Pascale Avatar de l’utilisateur

Posts: 32972
Note: 1113

Image

Pour FP..
ImageImageImage
Observateur

Posts: 42475
Note: 6415

Pascale Avatar de l’utilisateur

Posts: 32972
Note: 1113

Dimanche six heures du matin, l’homme se lève sans faire de bruit pour ne pas réveiller son épouse.
Il charge son VTT dans la voiture, et s’en va.
Arrivé sur le parcours il se met à tomber des trombes d’eau. Sa matinée est foutue, il décide de rentrer chez lui.
Il se déshabille sans faire de bruit, et se recouche doucement tout près de son épouse, et lui chuchote à l’oreille :
« Il pleut comme vache qui pisse »
Et elle, répond :
« Quand je pense que l’autre idiot est en train de pédaler… »
ImageImageImage
Oniricc Avatar de l’utilisateur

Posts: 952
Note: 775

C'est un mec qui visite une vieille maison pour éventuellement l'acheter. Il fait le tour avec le propriétaire.

- Vous voyez, il y a de l'espace, de belles chambres, une belle vue sur un grand parc, et puis ce côté ancien, ça a son charme...
- ...Oui, c'est vrai. Ecoutez, pour tout vous dire, cette maison me tente beaucoup mais j'ai quand même un problème...
- Ah oui, quoi donc ?
- C'est un peu gênant, je vais sans doute vous paraître ridicule
- Non non allez-y dites moi
- Eh bien, c'est peut-être des bêtises, mais j'ai entendu dire que cette maison était hantée
- Hantée ? Alors là, c'est vraiment n'importe quoi ! Moi ça fait 650 ans que j'y habite, y'a jamais eu de problème.
Si deux minables se font la guerre, est-ce que ce sera une guerre inter-minables ?
Dernière édition par Oniricc le 06 Oct 2017, 18:55, édité 1 fois.
Pascale Avatar de l’utilisateur

Posts: 32972
Note: 1113

Aux premiers jours de la création, il y avait Adam, beau male mais naif et Eve magnifique femme fatale.
Or un matin Eve eut faim. Pas de resto au Paradis ! Mais un arbre avec de rouges fruits. Elle ne fit que quelques bouchées. Alors voulant se nettoyer les dents, elle courut voir Adam. Nu comme un ver il lui proposa son bel attribut ! Dans sa bouche elle mit le doux objet et se mit à frotter. De son virile nectar Adam fut soulagé. Eve retrouva ses blanches dents.
Et c’est ainsi que naquit la brosse Adam !!
Nom d’une Pipe…!
ImageImageImage
jules Avatar de l’utilisateur

Posts: 6163
Note: 1413

Le prof raciste(Brève et excellente)

Un étudiant noir se plaint au directeur de l'école :
> > Mon professeur m'a traité de singe !
> > On appelle le professeur qui lui, nie tout :

- Je lui ai simplement dit que s'il trouvait les cours de
> > sciences trop difficiles, il pouvait changer de branche !

Le noir : Voilà ! tu vois il recommence !
En tant que membre des "Ceux qui ne sont rien"...je rappelle l'épitaphe du poète Piron:
Je vécus nul, et certes je fis bien
car après tout bien fou qui se propose
Venant de rien pour retourner à rien
De vouloir être entre temps quelque chose
Isabel Avatar de l’utilisateur

Posts: 13906
Note: 1929

jules Avatar de l’utilisateur

Posts: 6163
Note: 1413

Histoire coquine à relire Josette
Un curé qui a besoin d'argent pour sa paroisse s'inscrit à un jeu télévisé.
C’est un peu surprenant, mais Jean-Pierre Foucault en a vu d’autres et il commence :
- « Alors, première question, Monsieur l'Abbé, pour 1 000 EUR :
à quoi vous fait penser le chiffre 22 ? »

- « à l’expression "22, v'là les flics ! »

- « C'est votre dernier mot ? »
- « Oui, Jean-Pierre, c'est mon dernier mot »
- « Très bonne réponse, Monsieur l'Abbé ! »
- « On continue pour 5 000 EUR ? »
- « Oui ! »

- « À quoi vous fait penser le chiffre 33 ? »
- « A une visite chez le médecin, lorsqu'il demande au patient :

Dites 33 »

- « C'est votre dernier mot ? »
- « Oui, Jean-Pierre, c'est mon dernier mot »
- « Encore une bonne réponse, Monsieur l'Abbé ! »

- « Bien ! Alors pour vingt mille 20 000 EUR, un peu plus compliqué :
à quoi vous fait penser le chiffre 69 ? »
Les sourires fleurissent dans le public, qui imagine l’embarras du candidat curé. Au bout d'un moment, le prêtre semble abandonner et annonce :
- « Là, je donne ma langue au chat ! »

Tonnerre d’applaudissements des spectateurs et félicitations de l’animateur :
- « Excellent, Monsieur l'Abbé ! Excellent !
Votre expression est pudique, mais tout le monde aura compris ! »
- « On continue pour 50 000 EUR ? »
- « Oui, répondit le curé sans savoir pourquoi sa réponse était acceptée. »

- « Alors là, je dois dire que vous avez de la chance :
nous sommes dans votre domaine !
La question est en effet la suivante :
qu'a dit Ève en se voyant pour la première fois dans la glace ? »
Cette fois-ci encore, notre brave curé se creuse la cervelle, il se récite mentalement toute la Genèse, mais sur ce point précis, rien !
Finalement, il avoue :
- « Alors là, j'ai vraiment un trou... »

De nouveau, les applaudissements de la foule font trembler le studio d’enregistrement et l’animateur en sautille d’excitation :
- « Magnifique, mon Père : c'est la bonne réponse.
Que fait-on après cet exploit ? On tente les 100 000 EUR ? »

Le curé ne comprend pas très bien comment il a pu donner encore la bonne réponse sans la connaître, mais, admettant que les voies du Seigneur sont impénétrables même à la télévision, il décide de continuer :
- « C'est pour les œuvres de la paroisse, donc, oui, je continue ! »

L'animateur exulte. Le public aussi. La tension est à son comble.
- « Et qu'a dit Adam en se voyant pour la première fois
dans une glace ? »

Le pauvre curé qui ne savait même pas qu’il y avait un miroir dans le jardin d’Eden, réalise que les questions du jeu sont bien plus difficiles que ce qu’il avait imaginé
- « Oh ! Franchement, je ne pensais pas que cela deviendrait si dur ! »

La foule est carrément debout et scande "Le million ! Le million !"
- « Excellentissime ! dit le maître du jeu.
« Alors, tenterons-nous le million ? »

Le curé n’a toujours pas compris pourquoi on lui dit qu’il a bien répondu, mais conclut que c’est Dieu qui l’aide. Du coup, en pensant à tout ce qu’il pourra
faire avec un million, il décide de continuer !

L'animateur :
- « Alors, qu'a dit Adam quand il a su qu’Ève était enceinte ? »

Après un long silence, catastrophé d’avoir tout perdu, le curé a tout de même la force de répondre :
- « Mon Dieu, je savais que j'aurais dû me retirer plus tôt ! »
« Bingoooooooooooooo !
En tant que membre des "Ceux qui ne sont rien"...je rappelle l'épitaphe du poète Piron:
Je vécus nul, et certes je fis bien
car après tout bien fou qui se propose
Venant de rien pour retourner à rien
De vouloir être entre temps quelque chose
Isabel Avatar de l’utilisateur

Posts: 13906
Note: 1929

Pascale Avatar de l’utilisateur

Posts: 32972
Note: 1113

Une blonde dans un rayon cosmétique interroge une vendeuse :
– Je recherche un déodorant pour homme, s’il vous plaît.
– Oui, nous avons plusieurs modèles. Désirez-vous un déodorant à boule ? demande la vendeuse.
– Non, c’est pour les dessous de bras !
ImageImageImage
jules Avatar de l’utilisateur

Posts: 6163
Note: 1413

Un père Catalan parle à son fils :

Dis, mon fils, il faut que je te parle ! Ce soir, après la noce, tu vas rentrer dans ta maison avec ta femme. Il faut que je t'explique certaines choses.
> > > > ­ - Oui, Papa ­­­­­­
> > > > > > - Premièrement, tu vas prendre ta femme dans tes bras pour rentrer dans la maison, parce qu'un Catalan c'est fort !
> > > > > > > > > > > > > > > > - Bien, Papa
> > > > > > > ­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­ - Ensuite, tu vas aller prendre une douche, parce qu'un Catalan, c'est propre !
> > > > > > > > > > > > > > > > - Oui, Papa
> > > > > > > - Puis, tu reviens dans la chambre tout nu, parce qu'un Catalan, c'est beau !
> > > > > > > > > > > > > > > > ­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­ - C'est vrai, Papa
> > > > > > > Là, tu vas regarder ta femme dans les yeux, parce qu'un Catalan, c'est fier !
> > > > > > > > > > > > > > > > ­­­­­­­­­­­­­­­­ - Oh oui, Papa
> > > > > > > ­­­­­­­­­­­­­­­­­­ - Enfin, tu t'occupes de ta femme toute la nuit, parce qu'un Catalan, c'est amoureux ! Tu m'as compris, mon fils ?
> > > > > > > > > > > > > > > > ­­­­­­­­­­­­­­­­­­ - Oui, Oui, Papa
> > > > > > > > > Le lendemain, le Père rencontre son fils dans le village :> > >
> > > > > > > > ­­­­­­ - Alors, mon fils, comment s'est passée cette nuit ?
> > >> > > ­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­ - Oh bien Papa. Tout d'abord j'ai pris ma femme dans mes bras pour rentrer dans la maison, parce qu'un Catalan c'est fort ! Ensuite, je suis allé prendre une douche, parce qu'un Catalan, c'est propre !
> > > > > > > - Après, je suis revenu dans la chambre tout nu, parce qu'un Catalan, c’est beau, et j'ai regardé ma femme dans les yeux, parce qu'un Catalan, c'est fier !
> > >> > > > ­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­ - Après, j'ai embrassé ma femme partout, parce qu'un Catalan, c'est amoureux ­­­­­­
> > > > > > > > > > > > > > > > - C'est très bien, mon fils, et après ? ­­­­­­
> > > > > > > > > > > > > > > > - Après ....... je me suis masturbé parce qu'un Catalan, c'est autonome et indépendant !
En tant que membre des "Ceux qui ne sont rien"...je rappelle l'épitaphe du poète Piron:
Je vécus nul, et certes je fis bien
car après tout bien fou qui se propose
Venant de rien pour retourner à rien
De vouloir être entre temps quelque chose
PrécédentSuivant

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité