Questions existentielles - page 205

Pour se reposer quelques minutes
photos Avatar de l’utilisateur

Posts: 6162
Note: 164

Ils ont utilisé les mêmes lettres pour les prénoms de leurs 9 enfants

LINFO.RE
Gwenny Blanckaert et Marino Vaneeno ont utilisé quatre lettres identiques pour les prénoms de leurs 9 enfants.
"A", "E", "L", et "X"

Avant la naissance d’un bébé, les parents discutent et font même des recherches pour le choix du prénom. Gwenny Blanckaert (29 ans) et Marino Vaneeno (37 ans) ont agi différemment. Ils ont seulement opté d’utiliser 4 lettres identiques à savoir "A", "E", "L", et "X" pour les prénoms de leurs 9 enfants.
Ainsi, leurs progénitures s’appellent Alex, Axel, Xela, Lexa, Xael, Xeal, Exla, Leax, et Xale, la petite dernière.
ImageImage
photos Avatar de l’utilisateur

Posts: 6162
Note: 164

Loiret: Quand un maire propose de distribuer du Viagra pour sauver l’école communale
PILLULE BLEUE Le maire d’une petite commune du Loiret a choisi l’humour pour dénoncer la possible fermeture de plusieurs classes dans l’école

20 Minutes
Distribuer du Viagra pour sauver l’école du village. Voici l’idée surprenante de Jean Debouzy, maire de Montereau, une petite commune du Loiret qui compte environ 600 habitants. L’arrêté municipal est bien sûr à prendre au second degré mais cache une menace bien réelle : la fermeture d’une ou plusieurs classes au sein du groupe scolaire formé avec la commune voisine de Cour-Marigny.
Des « petites pilules bleues » aux couples entre 18 à 40 ans
« Le maire est favorable à la distribution des petites pilules bleues. Les pilules seront distribuées aux couples entre 18 à 40 ans afin de leur donner toutes les chances de conception et ainsi préserver les écoles des deux communes », peut-on lire sur l’arrêté relayé par France 3 Centre-Val de Loire. Jean Debouzy espère ainsi mobiliser les habitants et sensibiliser les pouvoirs publics. « Ça m’est venu comme ça. (…) Il faut avoir de l’humour de temps en temps. Les maires n’en ont pas toujours ! », confie-t-il à la chaîne locale.
L’élu s’est peut-être inspiré de son homologue de Sainte-Geneviève-des-Bois qui avait interdit à ses habitants de tomber malade pour dénoncer le manque de médecins dans le secteur.
ImageImage
photos Avatar de l’utilisateur

Posts: 6162
Note: 164

Royaume-Uni : il hérite d'un domaine de 56 millions d'euros après un test ADN
LaDepeche
Un Britannique de 31 ans, Jordan Adlard Rogers a hérité d'un domaine de 621 hectares, en Cournouailles, dans le sud-ouest de l'Angleterre. Il vivait jusqu'à présent dans un logement social avec sa compagne et leur enfant.
Jordan Adlard Rogers, britannique de 31 ans modeste travailleur social habitait jusque-là dans une HLM, mais il vient d'hériter d'un domaine d'une valeur de 56 millions d'euros.
Sûrement averti par sa mère, Jordan Adlard Rogers est convaincu depuis ses huit ans qu'il est le fils de Charles Rogers. Cet aristocrate a passé les 40 dernières années de sa vie à vivre reclus dans la propriété de sa famille en raison de sa toxicomanie. Son père était lieutenant de vaisseau de la Royal Navy et son frère pilote de la Royal Air Force raconte The Guardian.
Plusieurs fois, le travailleur social a demandé des tests ADN pour prouver que cet homme était son père, mais ils lui ont été refusés.

Il touchera 59 000 euros par an

Mais à la mort de Charles Rogers, en août 2018, il a enfin pu faire le test ADN qui a prouvé qu'il était son fils. Seul héritier de l'aristocrate, il se retrouve donc à la tête du luxueux domaine de Penrose de 621 hectares et touchera 59 000 euros par an grâce aux revenus issus de la location des parcelles de terre aux agriculteurs de la région.

L'entretien du domaine est assuré par le National Trust, qui gère l’entretien des monuments britanniques. La famille leur a légué la propriété en 1974 en échange d'un bail de 1 000 ans.

Jordan Adlard Rogers pense à créer une association caritative. "Je n’oublierai pas d’où je viens. J’ai été de ces gens qui redoutent l’arrivée de la prochaine facture et j’ai eu une vie difficile. Mais maintenant, je veux aider les gens"
ImageImage
photos Avatar de l’utilisateur

Posts: 6162
Note: 164

Isabel Avatar de l’utilisateur

Posts: 17437
Note: 3068

Merci Photos!!! :wub: :flo:
photos Avatar de l’utilisateur

Posts: 6162
Note: 164

Une «bière des pharaons» conçue avec une levure de 3.000 ans bientôt commercialisée ?
ANTIQUITE Des chercheurs israéliens ont créé cette bière à partir de la levure contenue dans des jarres retrouvées sur des sites archéologiques

20 Minutes avec agences
Pourrons-nous bientôt boire la même bière que les pharaons ? Pas impossible puisque des chercheurs israéliens ont annoncé ce mercredi qu’ils avaient réussi à extraire de la levure d’anciennes jarres pour fabriquer un breuvage semblable à celui dégusté il y a plus de 3.000 ans.
Cette bière de couleur blonde, avec une teneur en alcool de 6 % et un goût similaire à une bière de blé, n’a pas encore de nom officiel. Elle a été présentée ce mercredi aux journalistes dans un bar de Jérusalem-ouest, ainsi qu’un hydromel dont le taux d’alcool est de 14 %.
Une levure vieille de 5.000 ans découverte
C’est la première fois qu’une bière est créée avec de la levure antique, ont assuré des chercheurs de l’Autorité des antiquités israéliennes et de trois universités. « Assis autour d’une table, nous l’avons bu, nous avons levé un toast, a déclaré Aren Maeir, un archéologue de l’université de Bar-Ilan. Et j’ai dit : soit tout se passera bien, soit nous serons tous morts dans cinq minutes ».
La bière dégustée a été fabriquée avec une levure datant d’il y a environ 3.000 ans, ont précisé les chercheurs. Mais de la levure vieille de 5.000 ans a également été retrouvée, selon l’Autorité des antiquités. Au total, six types de levures ont été extraits des débris de jarres découvertes sur des sites archéologiques.
Bientôt commercialisée ?
Pour parvenir à brasser de la bière et fabriquer de l’hydromel à partir de ces levures, les chercheurs ont fait appel à des méthodes modernes. Ils ont aussi dû faire fermenter leurs génomes. A l’avenir, ils espèrent troquer ces techniques contre les recettes antiques et éventuellement commercialiser les bières obtenues par ce procédé.
Car le but de cette expérience n’était pas seulement de récréer un breuvage peut-être apprécié par les Pharaons, mais aussi de reconstituer les pratiques des brasseurs d’il y a plusieurs millénaires, explique le professeur Hazan. « En plus du plaisir de boire la bière du temps des pharaons, cette recherche est extrêmement importante pour l’archéologie expérimentale », estime-t-il.
« C’était délicieux »
« Jusqu’à présent, les chercheurs utilisaient des recettes anciennes avec des matériaux modernes, assure Yitzhak Paz, un archéologue de l’Autorité des antiquités israéliennes. C’est la première fois que nous utilisons des substances anciennes pour créer une bière antique. »
Et travailler sur ce projet a aussi eu quelques avantages… notamment gustatifs, avouent les chercheurs. « C’était délicieux. Bon, je bois beaucoup de bière, donc je peux être un bon juge », confie Yitzhak Paz.
ImageImage
photos Avatar de l’utilisateur

Posts: 6162
Note: 164

Elections européennes: Une femme de 95 ans vient voter, on lui annonce qu'elle est morte depuis 2017!
WALKING DEAD C’est le maire de Nérac (Lot-et-Garonne), lui-même, qui raconte cette histoire sur les réseaux sociaux
20Minutes
Parfois, mieux vaut en rire qu’en pleurer. Pourtant au départ, cette histoire n’a pas de quoi faire sourire. Ce dimanche, une femme de 95 n’a pas pu voter à Nérac dans le Lot-et-Garonne, tout simplement parce qu’elle était considérée comme… morte !
Selon le maire de la commune, qui narre la mésaventure sur Facebook, la nonagénaire se présente en pleine forme dans son bureau de vote mais là, impossible de la trouver sur les listes. L’élu présent sur place décide alors d’aller vérifier dans l’ordinateur de la mairie pendant que l’habitante plaisante : « J’espère que je ne suis pas morte, dans votre ordinateur ! »
Au bureau de vote Haussmann, une dame de 95 ans en pleine forme vient voter. Nous ne la trouvons pas sur la liste. Je l’accompagne en voiture à la mairie pour vérifier sur le logiciel. Elle dit, en plaisantant : « J’espère que je ne suis pas morte, dans votre ordinateur ! »
La responsable du service élections trouve son nom, me montre l’écran, gênée. Je suis obligé de dire à la dame : « Contrairement aux apparences vous êtes malheureusement décédée le 14 décembre 2017 ! ». Elle éclate d’un rire communicatif, amusée par le moment qu’elle est en train de vivre : « Et bien ils construiront l’Europe sans moi. Je ne pensais pas devoir m’inscrire à nouveau sur les listes électorales à 95 ans ! »
Eh bien, si ! « Vous êtes malheureusement décédée le 14 décembre 2017 ! », affirme gêné le maire à son administrée. Par conséquent, elle est donc radiée des listes électorales depuis cette date et ne peut voter. Plus amusée qu’énervée par la situation, elle déclarera selon l’élu : « Eh bien ils construiront l’Europe sans moi. Je ne pensais pas devoir m’inscrire à nouveau sur les listes électorales à 95 ans ! »
Restera à éclaircir ce non-décès et cette vraie radiation...
ImageImage
photos Avatar de l’utilisateur

Posts: 6162
Note: 164

Des députés veulent interdire les chewing-gums à l'Assemblée Nationale
LaDepeche
Sept élus Les Républicains ont déposé un amendement pour demander l'interdiction de la mastication de manière "ostentatoire" de chewing-gum. Pour eux, l'attitude des députés n'est pas correcte et "l’image de l’Assemblée nationale qui est en jeu".
Interdire la consommation de chewing-gum à l'Assemblée Nationale, ça pourrait faire sourire. Et pourtant, c'est bien l'amendement que sept députés Les Républicains ont déposé afin que les Parlementaires qui mâchent un chewing-gum de manière "ostentatoire" soient sanctionnés.
L'Assemblée Nationale aurait des allures de cours d'école si on en croit l'exposé sommaire de l'amendement : " Alors que l’on interdit aux élèves de mâcher du chewing-gum pendant les cours, il semble normal qu’il en soit de même pour les députés. C’est l’image de l’Assemblée nationale qui est en jeu", d'autant plus que "leurs travaux dans l’hémicycle ou en commissions sont filmés", y est-il souligné.
Cet amendement s'attaque notamment au secrétaire d'État auprès du ministre de l'Éducation nationale Gabriel Attal. Il est accusé de souvent mâcher du chewing-gum dans la chambre basse. Mais ce n'est pas le seul, régulièrement, les attitudes des députés sont montrées du doigt comme quand ils jouent au Srabble sur leurs tablettes.

"Il faut plus le prendre comme un signal d’alerte", explique au Parisien, le député du Lot Aurélien Pradié, cosignataire du texte. "J’ai pu voir la garde des Sceaux mâcher ostensiblement des chewing-gums et en proposer à ses tous ses collègues. Au sein de l’hémicycle nous décidons de choses graves, on ne peut pas se comporter en adolescents attardés". Il évoque également la tenue de certains députés venant "en basket" à l’Assemblée, "les cravates sont peut-être ringardes mais c’est une attitude très révélatrice", selon lui.

Cet amendement a été déposé dans le cadre de la réforme du règlement de l’Assemblée nationale. Portée par son président, Richard Ferrand, son objectif de "rendre les débats parlementaires plus fluides et plus efficaces", de "renforcer les droits des groupes d'opposition et minoritaires ainsi que ceux des députés non inscrits, notamment à travers un approfondissement des prérogatives de contrôle et d'évaluation", ainsi que de "renforcer le dispositif de prévention et de traitement des conflits d'intérêts".

Les élus ont commencé à travailler sur la réforme du règlement ce lundi 27 mai. 287 amendements ont été déposés comme celui pour la création d'une crèche dans l'Assemblée Nationale.
ImageImage
photos Avatar de l’utilisateur

Posts: 6162
Note: 164

photos Avatar de l’utilisateur

Posts: 6162
Note: 164

Philippines: Les élèves et étudiants devront planter dix arbres pour avoir leur diplôme
DONNANT DONNANT Un peu plus de 17 millions de jeunes seraient ainsi amenés à planter dix arbres chaque année pour obtenir leur diplôme

20 Minutes
Planter des arbres pour obtenir son diplôme. C’est le deal imposé aux étudiants par les législateurs aux Philippines. La chambre des représentants du pays a récemment voté une loi obligeant les élèves des écoles primaires, des lycées et des universités à planter dix arbres minimum.
S’ils ne le font pas, ils ne pourront pas obtenir leur diplôme, selon le texte adopté le 15 mai dernier. La « Loi sur l’héritage de la remise des diplômes pour l’environnement » doit encore obtenir le feu vert du Sénat, précise cependant Forbes.
175 millions de nouveaux arbres par an
Ainsi, à la fin de chaque cycle scolaire dispensant un diplôme, les élèves devront planter des espèces d’arbres adaptées à leur environnement immédiat et choisir des zones jugées adéquates par la réglementation. « Le système éducatif se doit d’être un lieu central de propagation au sein de la jeunesse de l’idée d’une utilisation durable et éthique des ressources naturelles », a justifié Gary Alejano, l’auteur du texte de loi.
L’idée est de sensibiliser les jeunes à la cause environnementale. L’archipel aux 7.641 îles connaît en effet une déforestation massive : la surface boisée est passée de 70 % à 20 % du territoire durant le XXe siècle. Chaque année, 12 millions d’élèves terminent le cursus primaire, cinq millions le secondaire et 500.000 étudiants un parcours universitaire. Ainsi, 175 millions d’arbres pourraient donc être mis en terre chaque année, selon Gary Alejano.
ImageImage
Isabel Avatar de l’utilisateur

Posts: 17437
Note: 3068

Pourquoi pas, s'ils le mettent vraiment en pratique...
photos Avatar de l’utilisateur

Posts: 6162
Note: 164

Royaume-Uni: Le pion manquant d'un échiquier acheté 5 livres en valait en fait un million
TRÉSOR La figurine, achetée en 1964 par le grand-père de l’actuel propriétaire, date de l’époque médiévale
20Minutes
Un pion d’échec datant du Moyen-Age, manquant depuis près de 200 ans, pourrait rapporter 1 million de livres aux enchères, rapporte The Guardian. La pièce de grande valeur, un gardien un peu usé et auquel il manque l’œil gauche -équivalent d’une tour sur un échiquier moderne, a été acheté par un antiquaire en 1964 à Édimbourg, en Ecosse.
L'objet a été conservé pendant des décennies par les descendants de l’acquéreur. L’homme aujourd'hui décédé pensait à l’époque avoir acheté un cavalier antique. C’est un expert de Sotheby’s, la société de ventes aux enchères, qui a évalué la pièce et révélé à la famille – qui souhaite garder l’anonymat – qu’elle avait en sa possession un véritable trésor qui pourrait lui rapporter entre 600.000 et un million de livres sterling.
Symboles de la civilisation européenne
Chouchous du British Museum et du National Museum of Scotland, les figurines de Lewis sont considérées comme des « symboles importants de la civilisation européenne », rapporte la BBC. A l’origine, les figurines ont été découvertes en 1831 sur l’île de Lewis. Quatre pièces manquent toujours au jeu d’échecs.
Les figurines de Lewis ont inspiré l’émission pour enfants Noggin The Nog mais aussi une partie d’Harry Potter à l’école des sorciers.
ImageImage
photos Avatar de l’utilisateur

Posts: 6162
Note: 164

La « Moon water », eau puisée lors de la pleine lune, nouvelle lubie des stars
Ouestfrance
C’est Victoria Beckham, ex-membre des Spice Girls, qui a contribué à faire connaître cet étonnant breuvage aux vertus prétendument miraculeuses. Il s’agit d’une eau embouteillée pendant la pleine lune uniquement, ce qui lui conférerait ses qualités uniques. Pour les scientifiques qui l’ont analysée, c’est plutôt lunaire…
Boire de la « Moon water », c’est-à-dire de l’eau prélevée et mise en bouteille le jour de la pleine lune, en Allemagne. C’était le programme détox de Victoria Beckham durant le mois de mai. L’ex-chanteuse des Spice Girls a partagé sur Instagram les détails de sa retraite de quelques jours à Lanserhof, un centre de bien-être près de Munich (récompensé du titre de meilleur spa mondial en 2015).
La star a longuement décrit un des éléments de sa cure, l’eau de pleine lune, commercialisée par l’entreprise St. Leonhards Quellen. « On m’a donné cette eau qui est très spéciale. Elle est prélevée localement, ici à Munich, mais uniquement à la pleine lune. Il s’agit d’une eau très saine, une eau aux pouvoirs incroyables sur la peau. » Visiblement, l’ancienne chanteuse a été séduite par le produit puisqu’elle s’inquiète : « Où est-ce que je pourrais m’en procurer lorsque je quitterai l’Allemagne ? »

Mais attendez un peu avant de vous précipiter sur internet pour en commander des litres… L’entreprise met le paquet pour convaincre les consommateurs d’acheter cette eau vendue beaucoup plus cher que de l’eau lambda. L’eau « est puisée et mise en bouteille directement à la source » à Stephankirchen (en Bavière) le jour de la pleine lune et sa « valeur énergétique est triplée », peut-on lire sur leur site. Car, « les qualités biophysiques de l’eau varient en fonction des phases de la lune ». Hmmm… Mieux vaut continuer à lire, surtout le petit astérisque à la fin. Comme c’est en allemand on a traduit : « Légalement et conventionnellement non reconnu. » Ah.

Un pouvoir énergétique ?

Il n’empêche que cette entreprise allemande n’est pas la seule à vendre de la « Moon water ». S’il existe peu d’articles – non ésotériques – en français sur cette boisson, il y en a cependant un particulièrement fouillé chez nos voisins belges.
En 2016, la journaliste Valéry Mahy de la RTBF avait enquêté sur le sujet, à partir d’une autre « eau de lune », la Forza Luna, commercialisée par l’entreprise d’Erézée (une commune francophone de Belgique située en région wallonne et province de Luxembourg), la Source du Val d’Aisne. Leur bouteille de 50 cl est vendue 4 €.
« Elle a un pouvoir énergétique que d’autres n’ont pas. Je ne vais pas comparer ça à une grande marque de sodas énergétiques, mais c’est vrai que, quand vous consommez de la Forza Luna, vous avez un surplus d’énergie qui arrive et qui est bénéfique. Le fait de la recueillir la nuit de la pleine lune, l’attraction lunaire multiplie l’action et le nombre de biophotons présents dans toute matière, dont l’eau », avait assuré Gisèle Darras, responsable à la Source du Val d’Aisne, à la journaliste.

Mais pour les scientifiques interrogés par la suite, ça n’était pas vraiment le même son de cloche… « Il n’y a pas de biophotons, il y a des photons. Point ! » Pour le physicien Pasquale Nardone, professeur à l’Université Libre de Bruxelles, le discours est uniquement commercial. « L’attraction de la lune, qu’elle soit pleine ou pas pleine, est exactement la même puisqu’elle dépend essentiellement de la masse de la lune et pas du tout de « comment elle est éclairée ? » et « comment nous la voyons ? » », avait-il argumenté auprès de la RTBF.

Quant aux valeurs nutritionnelles de cette eau de lune – elle contiendrait plus d’oxygène et moins d’azote d’après ses vendeurs – elles ne sont pas non plus prouvées (le journal belge a fait analyser l’eau de lune) ni même intéressantes. Selon Serge Pieters, professeur en diététique à l’institut Paul Lambin, interrogé par le site belge, « il n’y a pas d’intérêt au niveau nutritionnel et au niveau de la recherche scientifique à vouloir avoir des eaux oxygénées ».
Mais s’il vous vient l’envie de boire quand même de l’eau de lune, sachez qu’une semaine de programme « basique » au centre de bien-être Lanserhof (sans le logement), coûte près de 2 000 € par personne.
ImageImage
photos Avatar de l’utilisateur

Posts: 6162
Note: 164

Participez à des fouilles archéologiques en autarcie au sommet des Pyrénées
OuestFrance
L’Université de Perpignan recherche des volontaires pour une campagne de fouilles sur un site gréco-romain perché au sommet des Albères, dans les Pyrénées-Orientales. | GOOGLE STREET VIEW

Des archéologues des Pyrénées-Orientales cherchent des bénévoles pour un chantier de fouilles à 900 m d’altitude. Condition : accepter de vivre coupé du monde pendant trois semaines.
Sans eau ni électricité

« À 900 m d’altitude, en plein cœur d’un espace naturel protégé, vous devrez accepter de vivre en autarcie complète, dans des conditions plutôt spartiates », avertit France Bleu Roussillon. Oubliées l’électricité et l’eau courante. Les nuits se font en bivouac. La rivière remplace la douche. Et les repas se préparent à tour de rôle.
« Pendant trois semaines, il n’y a quasiment aucun ravitaillement, vu le caractère isolé du site, explique Étienne Roudier, l’un des responsables interrogé par France Bleu. Seules quelques vaches nous tiennent compagnie. »
Le site de la Fajouse a été découvert en 2011, à quelques mètres de la frontière espagnole. Ce « sanctuaire des eaux », un lieu de culte aménagé autour d’une source dès le IVe siècle avant Jésus-Christ, fait depuis l’objet de nombreuses recherches entreprises par l’archéologue de Perpignan, Ingrid Dunyach. Ce site unique en France semble être resté en activité pendant près de 800 ans.
Avis aux amateurs
Depuis sept ans, plusieurs campagnes de fouilles ont permis de mettre au jour plusieurs centaines d’objets, des vestiges de chemin, de fossés et de constructions.
Cette année, la campagne de fouilles est prévue entre dimanche 30 juin et dimanche 21 juillet. « Le but sera de mettre au jour deux nouvelles terrasses situées en contrebas de la source sacrée, afin de documenter les activités religieuses pratiquées sur le site », précise l’appel à candidatures, relayé par la radio régionale.
ImageImage
photos Avatar de l’utilisateur

Posts: 6162
Note: 164

Mois LGBT: Un TGV arc-en-ciel va circuler en France jusqu'au 7 juillet
LGBTRAIN La SNCF célèbre ainsi les 50 ans des émeutes de Stonewall à New York

20 Minutes
La SNCF aussi célèbre le mois des fiertés. Un TGV aux couleurs de l’arc-en-ciel va circuler sur certaines lignes en France métropolitaine, rapporte le magazine Têtu.
Il s’agit d’un partenariat entre l’association des LGBT du groupe SNCF « Gare ! » et l’entreprise ferroviaire. Des clichés des motrices avant et arrière du train, couvertes de leur habillage multicolore, ont été partagés par le compte Twitter de l’association.
Anniversaire des émeutes de Stonewall
Sur les autocollants arc-en-ciel, on peut lire : « Stonewall, 50 ans de fiertés LGBT +. » La mention fait référence à un soulèvement qui a éclaté à New York en 1969 en réaction à une descente de police au « Stonewall Inn », un bar fréquenté par les homosexuels, rappelle le HuffPost. « On voulait marquer le coup », a déclaré Loïc Leuliette, patron du service de presse de la SNCF, à Têtu.
Pour lui, rien de surprenant, car la SNCF est « une entreprise inclusive, historiquement ancrée dans la lutte pour le respect des diversités et notamment LGBT + ». Le train arc-en-ciel circulera entre le 5 juin et le 7 juillet sur les lignes Paris-Reims, Paris-Strasbourg, Paris-Luxembourg, Paris-Allemagne et Luxembourg-Montpellier (via Dijon).
ImageImage
PrécédentSuivant

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 9 invité(s)