Nous vivons une époque moderne

Pour se reposer quelques minutes
Page 1 sur 1
jules Avatar de l’utilisateur

Posts: 23548
Note: 8642

ENQUÊTE - Au nom de la «diversité» et de son corollaire pédagogique, l’«inclusion», les idéologies woke ont pénétré dans le temple scolaire avec la complicité d’une partie du corps enseignant et par le biais des outils pédagogiques.

[size=140][font=noto-serif, Verdana, Georgia, Times,]Sara * (1) est lycéenne dans un établissement sans histoire de la banlieue parisienne. Son lycée n’est ni huppé ni ghetto. L’équilibre du[size=164] «vivre-ensemble» y est fragile, mais il tient. Sara est métisse, ses camarades sont d’origines diverses. Ils sont blancs, noirs, maghrébins, asiatiques mais pour elle, comme pour eux, la différence n’a jamais été un sujet de débat ni un problème… Jusqu’à ce fameux cours d’éducation morale et civique intitulé: [color=#163860]«Le racisme anti-Blancs existe-t-il?» Une question qui n’en était pas une, selon la lycéenne, tant l’enseignante a verrouillé les échanges pour imposer sa réponse: «Non, il n’existe pas.» Les élèves ont été invités à se définir comme «racisés» ou «non racisés» et ont découvert les notions de «privilège blanc», de «racisme systémique», etc. Une véritable initiation à la sémantique décoloniale[/size][/font][/size][/color]
Phistoo

Posts: 1431
Note: 430

Ben tu connais pas l'histoire du mec qui demande à un barbu si la nuit au plumard il met sa barbe dessus ou dessous la couvrante avant de s'endormir ?...... ::D:
Ayant oublié de se poser la question depuis ce jour là il ne dort plus !... :mrgreen:
jules Avatar de l’utilisateur

Posts: 23548
Note: 8642

taccagno Avatar de l’utilisateur

Posts: 30511
Note: 5178

Fuck the wokes! Qu'ils crèvent!
Parole d'Etat, mensongeS d'Etat.
Covid-19, mensongeS d'Etat.
Incarcération, Soumission, Extermination (devise macronnasse de la France)
So let’s walk down Pennsylvania Avenue. (c'est pour l'idée, une autre avenue ailleurs fera aussi l'affaire) Let'go Brandon!
Nous vivons maintenant dans un pays où les journalistes sucent plus de bites que les prostituées (© Blanche Gardin)
franceprofonde Avatar de l’utilisateur

Posts: 24265
Note: 5995

Et vite!
Quand le bien pensant parle, on entend l'âne qui brait.

Vive le diesel et le nucléaire.

La bonne longueur pour les jambes, c'est quand les deux pieds touchent par terre.
Page 1 sur 1

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 7 invité(s)