Questions existentielles - page 263

Pour se reposer quelques minutes
photos Avatar de l’utilisateur

Posts: 7504
Note: 228

photos Avatar de l’utilisateur

Posts: 7504
Note: 228

En plein Festival Verdi à Parme, un spectateur se met à chanter et vole la vedette à la cantatrice
OuestFrance

Au Festival Verdi de Parme (Italie) en octobre dernier, un homme dans le public s’est mis à chanter sur un air de La Traviata, lors du récital de la soprano Lisette Oropese. L’audace vocale de ce spectateur, un jeune ténor chinois, est aujourd’hui en train de devenir virale sur les réseaux sociaux.
L’histoire remonte au mois d’octobre 2021, lors du Festival Verdi de Parme (Italie), dédié au célèbre compositeur italien du XIXe siècle. Partagée sur les réseaux sociaux via une vidéo relayée massivement ces derniers jours, elle est devenue virale. La vidéo montre un moment insolite et émouvant du festival musical, dont ont été témoins les spectateurs du récital In saloto con Verdi (Au salon avec Verdi), donné par la soprano américano-cubaine Lisette Oropesa au Teatro Regio de Parme.

Seule sur scène depuis près de deux heures, seulement accompagnée par un pianiste, a cantatrice a choisi pour son rappel d’interpréter un air de l’opéra La Traviata, intitulé Sempre Libera. Cet air, très réputé, est en principe un duo. Quand la soprano marque une pause, au moment où un ténor est censé lui donner la réplique, une voix s’élève alors à l’autre bout de la salle, dans le public.
La cantatrice, qui a l’air très émue, se fend d’un « grazie » (merci), qui n’est évidemment pas dans le livret de La Traviata. Le spectateur à la voix de ténor qui est si chaleureusement remercié par l’artiste lyrique s’appelle Liu Jianwei. C’est un étudiant chinois de 24 ans, diplômé du conservatoire de musique Giuseppe-Nicolini, de la ville italienne de Plaisance.
Une fierté nationale en Chine

« Je me suis levé pour chanter parce que Lisette Oropesa est une musicienne que j’aime beaucoup et que j’avais appris cet air d’opéra », a expliqué le jeune ténor dans des propos rapportés par le South China Morning Post , quotidien chinois de langue anglaise publié à Hong Kong.

Son élan vocal spontané, alors qu’il était là en tant que simple spectateur, a été encensé en Chine, où Liu Jianwei est devenu une star des réseaux sociaux. Sur Weibo, le twitter chinois, les utilisateurs en ont fait une sorte de fierté nationale, disant qu’il a contribué à redorer le blason de l’empire du Milieu.

« S’il vous plaît, n’interrompez pas les chanteurs »

Mais le jeune ténor, lui, est plus nuancé. Dans une vidéo mise en ligne la semaine dernière, Liu Jianwei a notamment exhorté les internautes à ne surtout pas suivre son exemple. « S’il vous plaît, n’interrompez pas les chanteurs lorsqu’ils sont en scène. C’est un comportement impoli », a-t-il déclaré, insistant sur le fait qu’il ne le ferait plus.

Il est d’ailleurs allé présenter ses excuses à la cantatrice à la fin du concert, qui semble les avoir acceptées, puisqu’elle lui a signé un autographe et a posé avec lui sur une photo.
Image
photos Avatar de l’utilisateur

Posts: 7504
Note: 228

États-Unis : la veuve d'un soldat américain reçoit une lettre de lui 76 ans après
RTL
- Cette américaine a reçu une lettre de son mari déployé en Allemagne en 1945. Elle était restée dans un bureau de poste plus de 75 ans.
Après 76 ans, le lettre d'un soldat américain arrive enfin à destination. Angelina Gonsalves, âgée aujourd'hui de 89 ans, a reçu en décembre dernier, une lettre écrite par son défunt mari, déployé en Allemagne pendant la Seconde guerre mondiale. Cette lettre, il l'avait envoyée à sa mère depuis l'Allemagne le 6 décembre 1945.
Selon les informations du Washington Post, relayées par LCI, elle ne serait jamais arrivée à destination et serait restée dans un bureau de poste avant d'être livrée à sa veuve par l’USPS (le service de poste américain). "Très chère maman, j’ai reçu une autre lettre de toi aujourd’hui et je suis heureux d’apprendre que tout va bien. Tout va bien pour moi, mais la nourriture ici est généralement assez mauvaise. Beaucoup d’amour et de baisers de la part de ton fils Johnny. J’espère vous revoir bientôt", était-il écrit selon le média américain.

"C'était un sentiment étrange, comme s'il était là, en train de me lire la lettre", a raconté sa veuve au Washington Post. "J'ai souri quand j'ai vu sa superbe écriture", dit-elle. L'USPS a expliqué ne pas savoir pourquoi le courrier était resté si longtemps en bureau de poste. John Gonsalves, alors âgé de 22 ans, avait rédigé cette lettre alors qu'il ne connaissait pas encore Angelina, qu'il a épousé en 1953. Il est décédé en 2015, à l’âge de 92 ans.
Image
photos Avatar de l’utilisateur

Posts: 7504
Note: 228

Les poissons rouges sont capables de… conduire un véhicule sur terre, selon une étude israélienne
PERMIS DE CONDUIRE Des chercheurs ont créé un dispositif permettant à un poisson rouge nageant dans un aquarium, lui-même placé sur une plateforme roulante robotisée, de se déplacer sur terre

20 Minutes
Les poissons rouges seraient bien capables de… conduire un véhicule. C’est ce qu’indique une étude menée par des chercheurs israéliens qui portait sur la capacité de cette espèce à s’adapter pour se guider dans un environnement terrestre.

Dans ces travaux publiés dans l’édition de février de la revue Behavioural Brain Research, examinée par des pairs, les chercheurs de l’université Ben Gourion ont créé un dispositif permettant à un gros poisson rouge nageant dans un aquarium, lui-même placé sur une plateforme roulante robotisée, de se déplacer. Les chercheurs avaient attaché des caméras suivant le mouvement du poisson et liées à un ordinateur guidant le véhicule.
Un véhicule « commandé par un poisson »
Lorsque le poisson rouge se rendait dans la partie avant de l’aquarium, le véhicule avançait et lorsque le poisson restait dans la partie arrière, le véhicule restait immobile, précisent les chercheurs qui ont mis en ligne une vidéo de ce singulier « véhicule commandé par un poisson ».
Pour parfaire leur recherche, les scientifiques israéliens ont placé une cible à l’extérieur du véhicule. Lorsque le poisson rouge parvenait à atteindre la cible, il recevait dans son aquarium 0,002 gramme de granule alimentaire en guise de récompense. Après quelques jours, le poisson a réussi à atteindre la cible sans s’égarer, « peu importe son point de départ » et en « évitant des culs-de-sac », souligne l’étude. Celle-ci conclut que le poisson rouge a la « capacité de transférer sa représentation spatiale et ses capacités de navigation dans un environnement terrestre complètement différent » du sien.
Image
photos Avatar de l’utilisateur

Posts: 7504
Note: 228

Hachoir, tronçonneuse… les objets les plus étonnants saisis dans les aéroports américains en 2021
OuestFrance

L’Administration de la sécurité des transports des États-Unis vient de publier sa liste des objets les plus insolites saisis dans des aéroports américains en 2021. Des passagers ont essayé de prendre l’avion avec de la drogue, une machette, ou encore une tronçonneuse…
Des armes à feu, de la drogue, une machette et même une tronçonneuse… Ce sont quelques-uns des objets les plus étonnants retrouvés par des agents de l’Administration de la sécurité des transports des États-Unis (Transportation Security Administration, TSA) dans des aéroports américains en 2021. Découverts lors des contrôles de sécurité des bagages cabine et des passagers sur le point d’embarquer, ils composent la liste des saisies les plus étonnantes de l’année, publiée le lundi 10 janvier 2022.
Le 4 septembre, à l’aéroport d’Atlantic City (New Jersey), un passager a caché des balles d’arme à feu dans un déodorant qui se trouvait dans son bagage cabine… ce qui est bien sûr interdit. Les balles ont été détectées par les rayons X sous lesquels passent les sacs et valises, ce qui a déclenché une alarme. Elles ont ensuite été découvertes par les agents de la TSA.

9. Un revolver tout droit sorti d’un western
Les agents de la TSA ont découvert ce revolver à l’aéroport de Newark (New Jersey), le 21 août. Il semble tout droit sorti d’un western, note l’administration… Là aussi, c’est interdit. Les passagers peuvent voyager en avion avec une arme à feu, aux États-Unis, si celle-ci est placée en soute et n’est pas chargée, précise l’agence de presse Reuters. La TSA a d’ailleurs saisi quelque 5 700 de ces armes dans les aéroports américains en 2021, un record.
8. De la drogue dans un sandwich
Un voyageur a tenté de passer les contrôles de sécurité avec un burrito, une spécialité culinaire originaire du Mexique, le 2 avril à l’aéroport William P. Hobby de Houston (Texas). Un agent, placé derrière l’écran montrant les images saisies par la machine à rayons X, a observé « une bosse non identifiée » à l’intérieur de la tortilla et de sa garniture, explique la TSA : c’était de la méthamphétamine, une drogue illicite.

7. Une boucle de ceinture comprenant une arme à feu
La TSA donne très peu d’éléments sur cet objet saisi à Honolulu, à Hawaï. Il s’agit manifestement d’une boucle de ceinture sur laquelle a été fixée une arme à feu, que tentait d’embarquer un passager.

6. Un hachoir
Ce hachoir, saisi à une date non précisée à l’aéroport international d’Harrisburg (Pennsylvanie), figure en bonne place dans cette liste : il est rigoureusement interdit de transporter « toute sorte de couteau » dans la cabine d’un avion, précise la TSA.

5. Une bombe contenant un gaz anti-ours
Autre mauvaise idée : tenter de prendre l’avion avec, dans son bagage cabine… une bombe contenant un gaz poivré destiné à éloigner des ours ! Elle a été saisie à l’aéroport de Destin-Fort Walton Beach, en Floride.

4. Une machette
Cette imposante machette a été saisie le 6 mars à l’aéroport international Ronald Reagan de Washington, la capitale américaine. Ce n’est pas tout : le voyageur qui tentait d’embarquer avec celle-ci transportait aussi des munitions pour arme à feu et du butane, un gaz hautement inflammable !

3. Des feux d’artifice
Image
photos Avatar de l’utilisateur

Posts: 7504
Note: 228

Une invasion de scarabées en Argentine
LaPresse.ca
L'Argentine est confrontée à une vague de chaleur, avec des températures dépassant les 40 degrés cette semaine.
Dans la province de la Pampa, au centre du pays, le temps chaud et humide a mené à une invasion de scarabées dans les rues, les parcs et même dans les structures des maisons.

Les scarabées sont inoffensifs, mais dégagent une odeur désagréable.

« C'est la première fois qu'une telle invasion est enregistrée », a expliqué le chef du commissariat départemental de la ville de Santa Isabel, Omar Sabaidini. « Je ne me souviens pas d'avoir vu autant d'humidité : tous les champs sont verts et il pleut beaucoup. Cela leur est favorable, car ils ont tout envahi. »
Image
photos Avatar de l’utilisateur

Posts: 7504
Note: 228

l se retrouve tout seul pendant huit heures dans un avion, entre Londres et les Etats-Unis
VOYAGE Le jeune étudiant était l'unique passager d'un avion de la British Airways

20 Minutes
Le passager d’un vol de la British Airways reliant Londres à la Floride s’est retrouvé seul client à bord. Huit heures durant, Kai Forsyth, étudiant, a donc pu occuper comme bon lui semblait l’intégralité de l’appareil. Il a décrit l’expérience comme « étrange » mais « confortable », rapporte Capital ce mardi.
Et pour cause, point de bousculade ou de fauteuil trop petit : Kai Forsyth a pu s’étaler sur plusieurs sièges pour dormir. Il aurait également bénéficié de nourriture et de collations à volonté. Seul le surclassement en classe affaires lui a été refusé. Le passager solo en a par ailleurs profité pour documenter son expérience sur TikTok à coups de vidéos.
Vols à vide des compagnies aériennes
Ces vols quasi à vide sont la conséquence de l’obligation (imposée par la réglementation européenne) pour les compagnies aériennes de faire tourner leurs avions afin de conserver leurs créneaux de décollage et d’atterrissage. Une situation un peu ubuesque qui irrite depuis plusieurs années les organisations de défense de l’environnement.

En réponse aux vidéos de Kai Forsyth, de nombreux internautes ont d’ailleurs raconté à leur tour des expériences similaires, telles que celle d’un vol de l’aéroport John Fitzgerald Kennedy de New York à celui de Gatwick, à Londres, avec « seulement une dizaine de personnes ». En 2019, un passager s’était retrouvé seul dans un Boeing 737 sur un vol Vinius-Bergame : l’agence de voyages avait en effet décidé de revendre les billets initialement prévus pour un groupe de personnes en Italie.
Image
photos Avatar de l’utilisateur

Posts: 7504
Note: 228

États-Unis : contre ses problèmes d'érection, il s'injecte de la mousse isolante dans le pénis
RTL
- Un Américain s'est injecté par erreur de la mousse dans le pénis. Il s'est rendu aux urgences trois semaines après pour des saignements.
C'est une histoire hallucinante. Aux États-Unis, un homme de 45 ans rencontrant des problèmes d'érection s'est injecté de la mousse isolante dans le pénis. Selon son témoignage, l'homme se serait administré le produit de manière accidentelle.
Cette folle histoire a été racontée par les médecins dans la revue Urology Case Reports. Le patient a confié aux médecins avoir "inséré une longue paille dans son urètre" qui était attachée à une bombe de mousse isolante, avant que son partenaire n'appuie par inadvertance sur le bouton pour déployer le produit.

L'Américain ne s'est pas rendu compte tout de suite puisqu'il a attendu trois semaines avant de se rendre aux urgences. Il a décidé d'y aller après avoir constater qu'il urinait du sang et ressentait d'importantes douleurs ainsi que des difficultés mictionnelles.
C'est à partir de là que le calvaire de l'homme débute. Il a dû subir au total cinq opérations différentes pour retirer la mousse ancrée dans son urètre. L'opération s'est bien déroulée, mais les médecins restent vigilants.
Image
photos Avatar de l’utilisateur

Posts: 7504
Note: 228

Qui sont les «kungas», les premiers animaux hybrides créés il y a 4.500 ans ?
Europe1
Un mystère résolu par la science. Le kunga, un équidé souvent mentionné ou représenté dans les textes et images d'art mésopotamien, était en réalité un animal hybride. Selon une étude publiée dans le journal "Science Advances", il s'agissait d'un mélange entre un âne domestique et un âne sauvage de Syrie.
Le premier animal hybride créé par l'homme date de 4.500 ans. Selon une étude publiée dans le journal Science Advances, il s'agissait d'un mélange entre un âne domestique et un âne sauvage de Syrie. Appelé kunga, cet équidé servait à tirer les chars des Mésopotamiens pendant les batailles. Il a disparu face à l'arrivée du cheval domestique, qui pouvait se reproduire.

Les kungas étaient stériles
Les kungas sont des ânes plutôt trapus, apparus il y a plus de 4.500 ans. Ces équidés avaient pour mère une ânesse domestiquée et pour père un âne sauvage d'une autre espèce. C'est ce qu'ont découvert par des analyses ADN des chercheurs de l'Institut Jacques-Monod, dont fait partie Eva-Maria Geigl.
"On a pu conclure que ces équidés étaient des hybrides faits par l'être humain, parce qu'on savait aussi qu'ils étaient stériles. Les Mésopotamiens ont dû observer un accouplement entre un âne sauvage avec une ânesse domestiquée. Et donc, ils ont commencé à
Disparition des kungas
Le kunga héritait des qualités de ses deux parents. "On peut peut supposer que ces kungas étaient plus contrôlables parce que la mère était une ânesse domestiquée et qu'ils étaient plus rapides parce que le père était sauvage". Mais ce génie génétique imaginé à l'âge de bronze n'a finalement pas tenu face à l'arrivée du cheval domestique, qui se reproduisait un peu plus facilement.
Image
photos Avatar de l’utilisateur

Posts: 7504
Note: 228

Un SDF de Rennes hérite de 100 000 € grâce à l’enquête de deux généalogistes
OuestFrance
Deux généalogistes mayennais ont enquêté plusieurs années pour retrouver un SDF et lui remettre son héritage après le décès de son père. L’homme, basé à Rennes, a perçu 100 000 €.
Comment un SDF de Rennes a-t-il hérité de 100 000 € ? Il y a un peu plus de cinq ans, l’étude généalogique Audibert-Ladurée, basée à Argentré en Mayenne et spécialisée dans la recherche généalogique successorale et familiale, est contacté par un notaire.


« Personne ne s’était présenté chez lui pour toucher la succession d’un homme décédé. Il nous a mandatés pour retrouver les héritiers », se souvient David Audibert, 45 ans, docteur en histoire moderne et généalogiste successoral (l’histoire a été initialement rapportée par France Bleu Mayenne ).
« On a arpenté les rues »
L’homme a trois enfants. Les deux filles (une sœur et une demi-sœur) sont retrouvées facilement. En revanche, le fils a disparu. « C’était un contexte familial complexe, sur fond de brutalités. Le fils a quitté le domicile dès qu’il a pu et s’est marginalisé. »

Les deux généalogistes mènent alors une vraie enquête policière pour le retrouver. Leur piste : il serait SDF basé à Rennes.

« Le travail du généalogiste est aussi un travail de localisation. On intervient beaucoup pour retrouver des héritiers, précise David Audibert. C’est parfois très classique, quand les gens ont un domicile. Et parfois on est confronté à des situations comme celle-là. C’est alors un travail de détective. On contacte les organismes sociaux, les centres d’action sociale, les associations, pour voir si la personne est prise en charge, si elle est connue. Et on fait une enquête de terrain. On s’est déplacé à Rennes, on a arpenté les rues. »

David Audibert et Jean-René Ladurée parcourent ainsi « plusieurs dizaines de milliers de kilomètres chaque année », hantant les mairies, les archives départementales, les greffes des tribunaux, à la recherche d’héritiers.
« Il a fallu lui apprendre que son père était mort »
Au bout de près de dix mois d’enquête, Jean-René Ladurée et David Audibert mettent la main sur des adresses temporaires de l’homme, « des adresses ici et là, dont il se servait comme d’un point de chute pour son courrier. On lui a laissé une carte de visite et une lettre expliquant qu’on le recherchait dans le cadre de la succession de son père ».

L’homme, un quadragénaire, rappelle. Contact est enfin pris. « Il a fallu lui apprendre que son père était mort, il ne le savait pas. Il était très affecté. »

« On a eu de la chance de le retrouver »
Régler les démarches de succession a encore pris quelques années. « Les adresses où lui transmettre les documents changeaient systématiquement. On échangeait avec lui par téléphone. On a eu de la chance de le retrouver. Parfois, ça n’aboutit pas. » Entre le décès du père et la clôture de la succession, plus de deux ans se sont écoulés.

« Une coquette somme de 100 000 € »
L’homme a hérité « d’une coquette somme de 100 000 € », produit de la vente de la maison familiale.

« Mais l’argent ne l’intéressait pas du tout, souligne David Audibert. Il voulait davantage des nouvelles de sa famille, de sa sœur, des photos. Il a une belle âme. Cet héritage n’a pas changé le cours de sa vie. Il m’a dit plusieurs fois qu’il ne comptait pas changer de mode de vie, qu’il était bien comme il était. »

Depuis, les généalogistes sont sans nouvelle du SDF. « L’argent doit encore dormir sur un compte », hasarde David Audibert.
Image
photos Avatar de l’utilisateur

Posts: 7504
Note: 228

Lot : Une femelle varan qui n’a jamais croisé un mâle pond trois bébés
20minutes
FAMILLE MONOPARENTALE Le parc zoologique Padiparc dans le Lot lance un appel à la communauté scientifique pour étudier le cas de Shy, une femelle varan qui n’a jamais vu de mâle mais vient pourtant d’avoir trois petits
Padiparc lance un appel à la communauté scientifique pour examiner le cas de Shy, une femelle varan.
Le parc zoologique lotois où vie cette femelle varan maltais n’a jamais hébergé le moindre mâle de son espèce, mais celle-ci est devenue mère de trois petits reptiles.
« Il n’y a à ma connaissance qu’un seul autre cas répertorié de parthénogenèse chez les varans malais, dans un parc de Saint-Martin-la-Plaine [près de Lyon], mais il n’a pas été prouvé scientifiquement », souligne le fondateur du parc.
En treize ans de vie de célibataire endurcie, Shy n’a même pas flirté. Et pour cause à Padiparc, le parc zoologique lotois où vie cette femelle varan malais n’a jamais hébergé le moindre mâle de son espèce. Pourtant, voilà Shy mère de trois petits reptiles. Le premier est sorti d’un œuf éclos dimanche, les deux autres ont pointé leur frimousse lundi.

« En deux ans, elle nous a fait trois pontes, deux stériles, et une autre pour laquelle nous avons trouvé les œufs plus jolis, moins flétris, raconte Raphaël Da Fonseca, le fondateur de Padiparc. Je me suis dit, pourquoi pas, et nous les avons placés dans un incubateur ». Le spécialiste connaissait en effet des cas de parthénogenèse, autrement dit de conception sans mâle, chez une espèce cousine, le varan de Komodo. Un peu moins de cinq mois plus tard, l’intuition est devenue réalité.

Nécessité d’une enquête scientifique
« Il n’y a à ma connaissance qu’un seul autre cas répertorié de parthénogenèse chez les varans malais, dans un parc de Saint-Martin-la-Plaine [près de Lyon], mais il n’a pas été prouvé scientifiquement », souligne Raphaël Da Fonseca. Car en matière d’immaculée conception animale, plus connue chez les abeilles, il en va un peu comme pour les miracles à Lourdes, il faut enquêter, prouver. D’où l’appel lancé par Padiparc à la communauté scientifique pour examiner le cas de Shy et « avancer là-dessus ».
La jeune maman n’a pas encore été présentée à ses petits et l’histoire ne dit pas encore si l’un d’entre eux s’appellera Jésus. Mais les bébés varans seront à coup sûr les nouvelles attractions du parc qui rouvre au public le 1er février.
Image
photos Avatar de l’utilisateur

Posts: 7504
Note: 228

Oise. Un village crée un passage clouté spécial pour protéger ses canards des automobilistes
OuestFrance
Après avoir vu de nombreux canards d’une ferme se faire écraser sur la route, le village de Loueuse (Oise) a créé un passage piéton qui leur est spécialement dédié pour alerter les automobilistes. Celui-ci a été réalisé avec l’aide les enfants de la commune.
Un passage piéton des plus inhabituels a fait son apparition dans une petite commune de l’Oise. Dans le village de Loueuse, les canards d’une ferme doivent traverser une rue pour rejoindre la mare située près d’une église, raconte France Bleu Picardie, jeudi 27 janvier 2022. Mais de nombreux palmipèdes sont décédés après avoir été écrasés par des véhicules. La municipalité a donc décidé d’installer un passage piéton qui leur est dédié pour faire ralentir les automobilistes.
Ce projet a vu le jour il y a un an. Il a pris la forme de pattes de canards dessinées à même le sol avec de la peinture blanche, dans les deux sens de passage de la rue concernée, explique la radio locale. « On s’est dit qu’en faisant un passage clouté pour canards, ça pourrait faire ralentir les voitures, pour la sécurité des canards, mais aussi des habitants », a commenté le maire de la commune, Eric Frontice.

Confectionné par des enfants
Le pochoir qui a servi à dessiner les empreintes a été réalisé par les enfants du village, indiquent nos confrères. Un panneau de signalisation artisanal a également été mis en place à proximité du passage. Celui-ci affiche un canard et ses petits en train de traverser la route.
Selon la municipalité, les accidents se produisent toujours, mais sont devenus beaucoup plus rares depuis cette installation. « Je ne pense pas que les automobilistes ralentissent à cause des canards, mais plutôt par la curiosité de voir cela sur la route », estime le maire cité par le média Picard.
Image
photos Avatar de l’utilisateur

Posts: 7504
Note: 228

Italie : un curé écope d'une amende car il fait trop sonner la cloche de son église
RTL
Un curé toscan s'est vu infliger une amende de 2.000 euros parce qu'il faisait sonner la cloche de son église 200 fois par jour.
Le tocsin sonnait jusqu'à 200 fois par jour. Un curé italien, accusé d'abuser des cloches de son église, a été sanctionné par les autorités toscanes qui lui ont infligé une amende et l'ont enjoint de moins tirer sur la corde.
Don Leonardo Guerri, prêtre de l'église Sainte-Marie à Coverciano, aux portes de Florence, était en conflit depuis plusieurs années avec ses voisins qui lui reprochaient de sonner les cloches à 200 reprises entre 8h et 21h, rapporte Il Corriere Fiorentino. L'Agence régionale pour la protection environnementale de la Toscane (Arpat) a décidé de lui dresser une amende de 2.000 euros. L'ecclésiastique pourra continuer de faire sonner ses cloches, mais uniquement pour l'appel des fidèles à la messe et à la prière.

Devant la multiplication des querelles de clocher dans la campagne toscane, le cardinal Giuseppe Betori, archevêque de Florence, avait envoyé à ses paroisses il y a quelques années une directive destinée à limiter les nuisances sonores. Il demandait aux prêtres "d'éviter de mettre à rude épreuve le sentiment de dévotion chrétienne" des riverains alors que l'Église italienne subit déjà la crise des vocations sacerdotales, le vieillissement des populations rurales et la désaffection des jeunes générations.
Image
photos Avatar de l’utilisateur

Posts: 7504
Note: 228

Suisse : Un sexagénaire change de sexe à l’état civil pour toucher la retraite un an plus tôt

ABUS La procédure pour changer de sexe à l’état civil a été simplifiée dans ce pays depuis le 1er janvier dernier

20 Minutes
Un habitant du canton de Lucerne, en Suisse, a essayé de profiter d’une souplesse administrative pour accomplir une escroquerie aux aides publiques. Il a changé de sexe à l’état civil afin de toucher une pension de retraite un an plus tôt, rapporte le Luzerner Zeitung.

Le sexagénaire a effectué début janvier toutes les démarches nécessaires pour être considéré comme une femme par l’Etat suisse, afin de toucher l’assurance vieillesse et survivants (AVS) un an plus tôt, relaie Le Figaro. Cette pension de retraite est en effet versée aux femmes à partir de 64 ans et aux hommes à partir de 65 ans.

Des risques d’abus
Le Suisse a profité d’un allègement de la procédure de changement de sexe à l’état civil, instauré le 1er janvier 2022. Désormais, un tel changement ne requiert que le paiement de 75 francs suisses et un entretien de dix minutes permettant à l’agent d’état civil d’évaluer la « capacité de discernement » du demandeur.
Cet assouplissement de la procédure a provoqué l’expression de craintes quant à la possibilité d’abus, notamment de la part d’hommes cherchant à éviter le service militaire. Ne souhaitant pas se voir accusé de transphobie, le gouvernement aurait en outre invité les officiers d’état civil à ne pas « rechercher activement » les abus, précise la version suisse de 20 Minutes.
Image
photos Avatar de l’utilisateur

Posts: 7504
Note: 228

Etats-Unis : Une poule tente de pénétrer dans la zone sécurisée du Pentagone
INTRUSION « Est-ce une espionne en mission pour voler des secrets d’Etat ? », s’est interrogé avec humour un journal américain

20 Minutes
Une poule a été appréhendée ce lundi matin alors qu’elle « furetait autour de la zone sécurisée du Pentagone », selon une organisation de défense des animaux. Cette dernière a été appelée pour prendre la volaille en charge et la remettre dans un poulailler.

L’Animal Welfare League of Arlington a raconté l’insolite événement sur sa page Facebook après être intervenue. La poule a été aperçue autour d’un des bâtiments les mieux protégés du monde, tentant visiblement d’accéder à la zone sécurisée.
Récupérée et bientôt baptisée
Cette tentative d’intrusion a également été rapportée par le Military Times. « S’est-elle simplement perdue, en tentant de traverser la rue ? », s’est interrogé le journal avec humour, en référence à une blague bien connue en anglais. « Ou est-ce une espionne en mission pour voler des secrets d’Etat ? Elle garde pour l’instant bec clos. »
Sur Facebook, l’Animal Welfare League of Arlington a demandé aux internautes leur avis pour trouver un nom à la poule. Certains ont suggéré de la baptiser Ethel Rosenberg, une Américaine arrêtée et exécutée pour espionnage au profit de l’Union soviétique dans les années 1950.
Image
PrécédentSuivant

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 14 invité(s)