Questions existentielles - page 257

Pour se reposer quelques minutes
photos Avatar de l’utilisateur

Posts: 7257
Note: 227

Sous une tapisserie, un couple découvre un mystérieux dessin réalisé il y a plus de cent ans
OuestFrance
En plein travaux dans sa résidence secondaire située dans les Vosges, un couple franco-allemand a fait une découverte insolite. Sous une tapisserie, ils ont retrouvé un dessin réalisé il y a plus de cent ans, selon les expertises d’historiens.
Un couple franco-allemand a fait une découverte archéologique insolite dans sa résidence secondaire située à Chatas dans les Vosges. Sous un morceau de tapisserie décollé par l’humidité, ils ont découvert par hasard le portrait d’un soldat dessiné sur le mur, révèle France 3 Grand Est, ce lundi 20 septembre. « C’était incroyable », a réagi la propriétaire. « J’ai eu du mal à y croire », a approuvé son mari.
Les propriétaires n’ont retrouvé aucune date et aucune signature sous l’œuvre. Il leur était donc impossible de connaître l’origine de ce dessin et encore moins la personne qu’il représente. Ils ont alors décidé de faire appel à des historiens pour qu’ils l’expertisent. Selon eux, ce mystérieux dessin daterait ainsi d’il y a plus de 100 ans, aux alentours de 1916.
« C’est quand même assez impressionnant »
Ce sont les vêtements portés par le soldat et le contexte historico-géographique qui ont notamment permis d’aiguiller les spécialistes. En effet, entre 1914 et 1918, lors de la Première Guerre mondiale, des troupes allemandes étaient justement cantonnées dans les Vosges, note France 3.

Selon les historiens, certains détails vestimentaires permettent même de dire que le soldat dessiné était un Bavarois. « Retrouver le visage de quelqu’un, même si on ignore son identité, plus de cent ans après, c’est quand même assez impressionnant », a affirmé Jean-Claude Fombaron, historien spécialiste de la Grande Guerre, cité par la chaîne locale.
Image
photos Avatar de l’utilisateur

Posts: 7257
Note: 227

Pourquoi les agents secrets britanniques étaient-ils des "vrais branleurs" ?
RTL
On est pendant la Première Guerre mondiale au fameux MI6, les services secrets britanniques immortalisés par James Bond. Sauf que les espions de l’époque n’ont pas vraiment les mêmes gadgets que 007.
Le chef du MI6, l’équivalent de M dans Bond, s’appelle Mansfield Cummings, mais lui on le surnomme C. Il fait des recherches pour trouver une encre invisible qui permettrait d’échanger des messages entre espions sans se faire gauler. Et sans savoir vraiment comment il en arrive à penser à ça, il découvre que la meilleure encre invisible, c’est le sperme, indétectable aux vapeurs d’iode qu’on utilisait jusque-là pour faire apparaitre les messages. Et surtout disponible immédiatement d’où la devise adoptée alors par le MI6, "every man his own stylo !" : "chaque homme a son propre stylo". Et les deux cartouches d’encre sont dans le caleçon.

C’est ainsi qu’à partir d’octobre 1915 pour communiquer entre eux les espions anglais deviennent tous des Bande, James Bande. Mais ça ne va pas durer longtemps… Le sperme est peut-être invisible à l’œil, mais pas au nez. Ainsi on s’aperçoit vite que si l’encre utilisée n’est pas fraîche, mais a été stockée, elle dégage une odeur. Et surtout les Allemands découvrent au bout de quelques mois qu’il suffit d’exposer les messages écrits avec du liquide séminal à des rayons ultraviolets pour qu’ils apparaissent immédiatement. Branle-bas de combat au MI6, on abandonne aussi cette méthode particulière et les agents secrets sont priés de remballer leur 00 Sexe !
Image
photos Avatar de l’utilisateur

Posts: 7257
Note: 227

Pourquoi une photo de Bouddha peut vous envoyer en prison ?
RTL
Ce n'est pas le cas partout, mais si vous allez au Sri Lanka par contre, là prudence. Restez bien éveillé ! D’ailleurs c’est ce que ça veut dire "bouddha" en sanskrit, "celui qui s’est éveillé".
Au Sri Lanka, on ne rigole pas avec le père fondateur de la religion principale du pays. Par exemple, tourner le dos à une statue de Bouddha, c’est considéré comme étant particulièrement irrespectueux. En conséquence : pas de selfie devant l’Éveillé, ni même de photo de vous tout sourire devant la statue prise par votre ami, sinon il peut y avoir sanction.

En 2012, trois touristes français se sont retrouvés condamnés à de la prison avec sursis, en plus d’une amende, après s’être photographiés en train d’embrasser une de ses statues de Bouddha. C’est même le labo de photo, où ils avaient amené leurs négatifs pour les faire développer, qui a prévenu la police. Pour le Sri Lanka, c'était une "attitude non civilisée".
Et ce n’était pas les premiers ! Deux ans avant, le chanteur Akon s’était lui aussi retrouvé dans l’embarras, et bien involontairement. Dans son clip Sexy Chick en duo avec David Guetta, c'est la fête dans une villa. En arrêtant l’image à 2minutes et 5 secondes précisément, on aperçoit Akon et David Guetta assis sur un canapé, entourés une nouvelle fois de créatures sexy, mais juste derrière eux, un peu au loin : une statue de Bouddha !
Conséquence immédiate : quand Akon a voulu venir se produire au Sri Lanka, des centaines de manifestants se sont réunis devant la salle de concert, et son visa a simplement fini par être annulé avant même qu’il n’atterrisse.
Image
photos Avatar de l’utilisateur

Posts: 7257
Note: 227

Pourquoi dit-on "Tchin-tchin" quand on trinque ?
RTL
Déjà est-ce que vous savez pourquoi on trinque ? En fait, à l’origine, au Moyen Âge, ça n’avait absolument rien de festif et d’amical. Au contraire, c’était un geste de méfiance qui pouvait vous sauver la vie.
Comme à l’époque, l’empoisonnement était une façon assez répandue de se débarrasser de quelqu’un, on prenait des précautions. On cognait sa coupe fort contre celle de son convive afin que quelques gouttes de boisson passent d’un verre à l’autre. Et vice-versa. C’était l’assurance qu’aucun des deux n’avait mis du poison en douce, car si vous l’aviez fait, vous étiez forcés de vous démasquer.

Ensuite, en buvant la première gorgée, on se regardait droit dans les yeux, là aussi pour être sûr que quelque chose ne soit pas rajouté en "loosedé". C’est pour ça qu’aujourd’hui encore quand on oublie de le faire, on dit que ça porte malheur. Le tchin-tchin, lui, n’a rien à voir avec ce rituel, il existe seulement depuis le début du XXème siècle et n’a pas de rapport avec le son que font deux verres qui s’entrechoquent.

L'expression vient de Chine
En fait, "tchin-tchin", ça vient de Chine. En 1900, des soldats français sont en mission à Canton et quand les serveurs chinois leur apportent à boire, ils leur disent "tchin-tchin", ce qui signifie "je vous en prie". Amusés par ce mot, ils décident de le rapporter chez nous et de le dire à chaque fois qu’ils trinquent. Une mode est lancée, elle va devenir très vite une tradition.
Attention quand même au lieu où vous êtes quand vous dites "tchin-tchin", parce qu’au Japon, par exemple, on dit "kampaï" quand on trinque. Surtout pas "tchin-tchin", enfin si vous ne voulez pas vous prendre le verre à la figure, parce qu’au pays du soleil levant, "tchin-tchin" veut dire "sexe masculin".
Image
photos Avatar de l’utilisateur

Posts: 7257
Note: 227

Lyon : Ils vont tenter de battre le record du monde… réaliser une pizza aux 1.000 fromages
INSOLITE Le record du monde actuel est détenu par un pizzaïolo lyonnais qui avait réalisé une pizza aux 254 fromages
20Mnutes
Pour un peu, Benoît Bruel pourrait presque faire figure d’amateur, passez-nous l’expression. Le pizzaïolo lyonnais est celui qui détient actuellement le record de la pizza aux fromages. Le seul qui est parvenu, en 2020, à mélanger 257 variétés.

Mais son record pourrait bien être pulvérisé ce week-end, lors du Sirha, salon international de la restauration, de l’hôtellerie et de l’alimentation qui se déroulera à Lyon. Samedi après-midi, François Robin et Julien Serri tenteront de réaliser une pizza… aux 1.000 fromages provenant tous du territoire français.

Le premier, fromager qui est passé notamment par la maison Fauchon à Paris, a obtenu en 2011 le titre de meilleur ouvrier de France. Le second, appelé le Chef cuisïolo, évolue aussi bien en cuisine qu’en pizza.
Image
photos Avatar de l’utilisateur

Posts: 7257
Note: 227

photos Avatar de l’utilisateur

Posts: 7257
Note: 227

Insolite. Il quitte son emploi... et reçoit sa dernière paye en pièces de cinq centimes
Actu.fr
Cet employé d'un restaurant de Dublin a réclamé avec insistance son dernier salaire, que son employeur lui a versé en toutes petites pièces rouges.
355 euros… en pièces de cinq centimes. C’est l’incroyable surprise d’un étudiant dublinois de 20 ans, Rian Keogh, qui a reçu son dernier salaire dans un seau rempli de petites pièces rouges.
En quittant son emploi de restaurateur estival, Rian Keogh a réclamé le dû de ses deux mois de travail impayés. Le restaurant lui a alors signifié qu’il pouvait venir chercher son argent le 9 septembre.
« Cela ne vous dérange pas si je vous paie en liquide ? », s’était assuré l’employeur auprès de Rian Keogh. « C’est beaucoup en cash, mais j’ai vraiment besoin de cet argent le plus vite possible », avait alors répondu l’étudiant, qui ne pouvait plus attendre pour payer ses factures. Il a publié les extraits de la conversation sur Twitter.

Comme je vous ai dit, chaque centime sera près pour vous mardi.

L'employeur de Rian Keogh
Mais surprise, le jour J, Rian Keogh reçoit un message de son employeur : « l’argent vous attend devant la porte ». Le restaurant l’a bien payé, mais lui a donné ses 355 euros en pièces de cinq centimes, soit l’équivalent d’un seau de 30 kilos, comme a indiqué Rian Keogh sur Twitter.
Image
Alphabis Avatar de l’utilisateur

Posts: 9195
Note: 3054

Aujourd'hui, j'aurai appris quelque chose de très important, de très très utile et je vous en suis très reconnaissant !

Dommage que je ne sois plus enseignant de grands garçons préparant le Certificat d'Etudes Primaires !
Je te leur aurais refilé un problème d'arithmétique maouse costaud du style :

"Question éliminatoire" :
"355 euros en pièces de cinq centimes pèsent 30 kilogrammes"
- Question 1 : combien y a-t-il de pièces de 5 centimes d'€ dans 1 € ?
- Question 2 : quel est, en milligrammes, le poids d'une seule pièce de monnaie de 5 centimes d'€ ?
Dernière édition par Alphabis le 27 Sep 2021, 11:27, édité 1 fois.
photos Avatar de l’utilisateur

Posts: 7257
Note: 227

Quel est le point commun étonnant entre Zidane, James Bond et le Dalaï-Lama ?
RTL
Quel est le point commun étonnant entre Zidane, James Bond et le Dalaï-Lama ? Évidemment ce n’est pas qu’ils soient connus dans le monde entier, ce serait trop simple. Même si leur célébrité a à voir avec ce qui les relie.
Cela a à voir avec la Suisse, mais je précise que c’est légal, histoire que vous ne pensiez pas que je suis en train de dénoncer des VIP qui mettent le Fisc chocolat en ayant des comptes en Suisse. Non là ce n’est pas une histoire de banque même si ça a un lien avec l’argent puisque le but est d’en récolter. Et pas de récolter que ça d’ailleurs !

Dans les années 30, le comédien Jean-Louis Barrault joue au cinéma le rôle de Joseph-Samuel Farinet, le Robin des Bois suisse, un faux-monnayeur qui distribuait ses pièces aux pauvres. En 1880, il est abattu par les gendarmes et entre dans la légende. Un siècle plus tard pour lui rendre hommage, Jean-Louis Barrault, aidé de Léo Ferré et Gilbert Bécaud, inaugure la Vigne à Farinet, à Saillon, la ville d’origine du brigand au grand cœur.

Une petite vigne vendangée pour la bonne cause
Une vigne, que dis-je, une vignette puisque c’est la plus petite au monde, 3 ceps en tout pour tout, plantés sur 1,6 mètre carré de terrain. Mais pourtant chaque année, c’est la tradition, elle est vendangée pour la bonne cause. Et les vendangeurs sont tous des célébrités, plus de 200 différentes depuis 1980 dont Zizou, Roger Moore alias James Bond et le Dalaï-Lama qui lui, en plus, est depuis plus de 20 ans le propriétaire de cette vigne. C’est l’Abbé Pierre qui lui avait cédé après lui-même l’avoir reçue de Jean-Louis Barrault. Mais pourquoi des people pour récolter le raisin ? Parce que celui-ci, assemblé à d’autres vins, donne chaque année 1.000 bouteilles, vendues aux enchères pour des œuvres de bienfaisance
Image
photos Avatar de l’utilisateur

Posts: 7257
Note: 227

Somme : une amende de 68 euros pour les chiens qui aboient trop
RTL
- Une petite commune de la Somme a fait passer un arrêté municipal sanctionnant les maîtres des chiens qui aboient à répétition.
Face aux problèmes de voisinage, la commune de Bouvaincourt-sur-Bresle, dans la Somme, a pris un arrêté anti-aboiements assez mitigé. Selon cet arrêté, il est interdit de "de jour comme de nuit, de laisser un chien dans un enclos sans que son gardien puisse faire cesser ses aboiements prolongés ou répétés", sous peine d'une amende de 68 euros.
Cette décision municipale vise à ce que les chiens ne puissent plus "porter atteinte à la santé de l’homme". Plusieurs habitants se sont plaints des chiens de leurs voisins, qui aboyaient "à longueur de journée", rapporte le Courrier Picard, relayé par le Parisien. Plus particulièrement deux foyers, qui sont allés en parler au maire de Bouvaincourt-sur-Bresle.

"Quand vous avez une maison jumelée et que le chien de votre voisin aboie jour et nuit, ce n'est pas marrant", confie Yves Mainnemarre, le maire de la commune. "Je ne suis évidemment pas contre les chiens, mais nous avons pris cet arrêté pour résoudre deux cas problématiques. Depuis, la situation s'est améliorée", précise-t-il à nos confrères de France Bleu. Cet arrêté ne vise pas à sanctionner tous les maîtres, "ceux qui s’occupent bien de leur chien n’ont pas de soucis à se faire", relativise le maire.
Image
photos Avatar de l’utilisateur

Posts: 7257
Note: 227

Toulouse. Des furets utilisés pour chasser les rats sur les berges
OuestFrance
La Ville de Toulouse a fait appel à des furets pour contrôler la population de rats en centre-ville. Les petits mammifères permettent de traquer les nuisibles et les capturer.
Toulouse veut se débarrasser de ses rats. Mais hors de question pour la municipalité de continuer à faire l’usage de raticide, produit qui est au centre des campagnes de dératisation régulières menées par la municipalité, informe actu Toulouse. C’est dans ce contexte que, mercredi 28 septembre, la ville a testé une méthode originale pour venir à bout des nuisibles.
Cette expérimentation a eu lieu sur les berges du canal de Brienne, situé en plein centre-ville. « Nous avons dératisé une parcelle bien délimitée où se trouvaient des galeries de rat, ceci à l’aide de quatre furets », indique au média toulousain Françoise Ampoulange, chargée de la délégation de l’animal en ville à la mairie de Toulouse.

Euthanasiés à l’aide de gaz carbonique
L’animal est connu pour faire peur aux rats. Ce qui permet de les extraire des galeries souterraines. « Au bout d’un quart d’heure, une dizaine de rats était déjà sortie », puis capturés dans un filet et placés dans une boîte, relate Actu Toulouse. Les nuisibles ont ensuite été endormis, puis euthanasiés, à l’aide de gaz carbonique.

Cette technique n’est pas si inédite : La Rochelle l’a employée en avril dernier, comme le rapportaient nos confrères de Sud Ouest. Elle s’avère particulièrement utile sur les zones riches en biodiversité. Elle permet surtout d’éviter l’utilisation de produits chimiques néfastes pour l’environnement.
Image
photos Avatar de l’utilisateur

Posts: 7257
Note: 227

Pourquoi sans un client râleur, nos apéros ne seraient vraiment pas pareils
RTL
On en 1853, au Moon Lake House, un restaurant de Saratoga Springs dans l’état de New-York. Le chef, George Crum, est aux fourneaux quand une assiette revient en cuisine. Motif : le client vient de retourner son assiette de frites car il les trouve trop épaisses.
Il a demandé des frites, pas des potatoes ! George Crum retaille des pommes en bâtonnets plus fins, les faire cuire dans de l’huile bouillante et hop ça repart direction le client mécontent. Sauf que quelques minutes après, rebelote : les frites sont à nouveau de retour.

Le client casse-pieds a encore frappé, ça ne lui va toujours pas. Là, le chef pète un plomb : il veut des frites qui ne sont pas épaisses, il va en avoir ! George Crum, vexé, tranche de nouvelles pommes de terre en lamelles aussi fines qu’une feuille de papier, qu’il trempe à nouveau dans la friture jusqu’à les rendre croustillantes. Puis pour se venger du client, il ajoute du sel, trop de sel. Sauf que, surprise, le râleur adore ! Et il ne va pas être le seul. Bientôt on se précipite pour goûter ce que le chef appelle Saratoga Chips, chips qui veut dire copeaux et c’est vrai que ça y ressemble.

George Crum ne peut déposer la recette
Pour ne pas se faire piquer sa recette, George Crum décide de la déposer. Mais là, malheureusement pour lui, comme ses pommes de terre, c’est râpé. On est à l’époque de la ségrégation, il est noir et par-dessus le marché, amérindien donc il lui est interdit de déposer sa recette. C’est donc un autre homme, blanc, lui, Herman Lay, jeune vendeur itinérant qui s’emparera de l’idée des chips en 1924 et fera fortune avec. Aujourd’hui encore d’ailleurs les Lay’s sont parmi les chips les plus vendues aux États-Unis. Mais Lay, ça l’est pour George Crum pour qui désormais vous aurez une pensée en grignotant des chips à l’apéro !
Image
photos Avatar de l’utilisateur

Posts: 7257
Note: 227

photos Avatar de l’utilisateur

Posts: 7257
Note: 227

Allemagne : Un nounours à l’effigie d’Angela Merkel en rupture de stock au bout d’une semaine
PELUCHE Cet ourson en peluche vendu au prix de 180 euros a été fabriqué en édition limitée à 500 exemplaires

20 Minutes
Angela Merkel quittera bientôt ses fonctions de chancelière après 16 ans au pouvoir. Et une entreprise allemande a décidé de surfer sur la vague de popularité de la cheffe d’État en fabriquant une peluche à son effigie.

Il s’agit d’une série limitée à 500 pièces vendues au tarif de 180 euros l’unité, rapporte Reuters relayé par le HuffPost. Malgré ce prix élevé, tous les nounours ont trouvé preneur en moins d’une semaine. « Les clients l’adorent », a déclaré le directeur d’Hermann-Toys, la société à l’origine de ces oursons. « Nous avons une très longue liste d’attente et la bataille pour l’ours est lancée. »
Merkel, Elisabeth II et Barack Obama
L’entreprise explique que le prix est justifié car chaque peluche est le fruit d’un travail manuel d’environ quatre heures, entièrement réalisé en Allemagne. « Comme nous voulons faire un beau produit, nos fabricants prennent vraiment le temps de s’assurer que chaque ours est vraiment beau », a indiqué le directeur.
Cette société n’en est pas à son coup d’essai. En 2005, Hermann-Toys avait déjà imaginé un ours en peluche pour l’entrée en fonction d’Angela Merkel. Ensuite, d’autres personnalités telles que la reine d’Angleterre ou Barack Obama ont eu le droit à une peluche à leur effigie. L’ex-chancelière allemande va d’ailleurs prochainement se voir offrir l’ourson qui la représente par l’entreprise.
Image
photos Avatar de l’utilisateur

Posts: 7257
Note: 227

Titanic : comment une clef a été fatale au paquebot dit "insubmersible"
RTL
Une clé, une simple petite clé aurait pu sauver le Titanic et la vie des passagers qui périrent dans la nuit du 14 au 15 avril 1912.
Tout commence dans le port de Southampton, en Angleterre, quelques heures avant la première traversée transatlantique du paquebot. Le 2ème officier, David Blair, se prépare à prendre ses fonctions, mais à la dernière minute, il apprend qu’il vient d’être décidé de le remplacer par Henry Wilde, jugé plus chevronné pour naviguer sur un paquebot aussi gigantesque, 269 mètres pour 52.000 tonnes. Cette décision va avoir de tragiques conséquences…

Dans sa précipitation à quitter le Titanic, David Blair oublie de donner à son remplaçant une clé. Ça a l’air anodin comme ça, sauf que cette clé ouvre le coffre dans lequel se trouve la paire de jumelles utilisée par les veilleurs dans le poste d’observation du paquebot. Ceux-là qui sont en charge de détecter tout obstacle qui pourrait heurter le navire. Car, en 1912, il n’y a pas encore de sonar et on s’en remet donc aux yeux des vigies.

Le témoignage d'un survivant
Des yeux, qui le 14 avril à 23h45, ont aperçu soudain un iceberg de 17 mètres de haut. Mais trop tard pour l’éviter et empêcher le 15 avril à 2h20 du matin le Titanic de sombrer. Avec les fameuses jumelles, ça ne serait sans doute pas arrivé…
Après le naufrage, un des survivants, Frédérick Fleet, veilleur à bord du paquebot, fut interrogé par les enquêteurs. Il affirma que s’il avait eu les fameuses jumelles, celles dans le coffre dont personne n’avait la clé, il aurait pu voir l’iceberg à 3 ou 4 kilomètres au loin au lieu des 500 mètres qu’il restait quand il l’aperçut et fit sonner la cloche de l’alerte. Et le Titanic aurait eu alors largement le temps de manœuvrer et aurait ainsi échappé au choc fatal.
Image
PrécédentSuivant

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 7 invité(s)