Questions existentielles - page 273

Pour se reposer quelques minutes
photos Avatar de l’utilisateur

Posts: 5694
Note: 356

Pour la Toussaint, un abbé du Gers organise une «chasse aux vampires» avec de l'ail blanc de Lomagne
LaDepeche
Si l’ail est réputé pour éloigner les vampires, à Saint-Clar, capitale gersoise de l’ail blanc de Lomagne, on a bien compris qu’il y avait un coup à jouer. Ce mercredi, soir d’Halloween mais surtout… soir de messe de la Toussaint au village, l’abbé David Cenzon, en accord avec le conseil paroissial, a décidé d’organiser une chasse aux vampires ! Mais attention, pas de rituel mystique ou d’incantation magique dans les rues de Saint-Clar au programme. Non, en Lomagne gersoise on a bien mieux et bien plus efficace : un tourin à l’ail. Ce plat emblématique gersois, que l’on pourrait apparenter à une soupe à l’ail, sera distribué à la sortie de la messe aux fidèles présents. Quoi de mieux pour éloigner, définitivement, les quelques crocs acérés qui auraient pu être de sortie en ce soir d’Halloween ?
Célébrer les 10 ans de l’IGP de l’ail blanc de Lomagne

Au-delà de l’originalité de cet événement, cette chasse aux vampires est l’occasion de faire d’une pierre deux coups. « Derrière cela, il y a l’idée de casser cette image que l’on peut avoir de la Toussaint comme d’un événement triste, indique l’abbé David Cenzon. On a tendance à faire l’amalgame avec le jour des défunts, le 2 novembre. Mais la Toussaint est un moment de joie où on fête les saints. » Et si tout part de cette volonté, l’occasion d’y associer l’ail blanc de Lomagne est l’opportunité de faire un clin d’œil à ce produit phare de Saint-Clar dont on fête, cette année, les 10 ans de l’IGP, l'indication géographique protégée.

D’ailleurs, le maire du village, David Taupiac s’est tout de suite enthousiasmé à l’annonce de cette manifestation. « Quand j’ai vu l’événement crée par l’abbé sur Facebook, j’ai tout de suite adoré l’idée. J’aime beaucoup ce ton décalé et cette façon de s’approprier ce produit, qui fait partie intégrante du patrimoine local. » Le premier édile sera donc présent ce mercredi soir pour partager le tourin à l’ail, dès 18 heures, avec les convives. De quoi régaler les papilles avant la soirée d’Halloween prévue dans la foulée au village.
L’ail blanc de Lomagne, vitrine de Saint-Clar
En cette année anniversaire de l’IGP de l’ail blanc de Lomagne, une série d’animations ont d’ailleurs rythmé la vie locale. A Saint-Clar, il y a une réelle volonté de mettre en avant ce produit phare. « On est également en train de voir avec la CCI pour faire partie de l’opération : un village, un produit, ajoute le maire, David Taupiac. Cela peut être une formidable vitrine pour la commune et un vecteur économique fort. »
ImageImage
photos Avatar de l’utilisateur

Posts: 5694
Note: 356

Caen: Il invente une capsule pour que les SDF puissent dormir au chaud dans la rue
20Minutes
INVENTION Cette capsule de sommeil résiste à la pluie, au vent et au froid…
érémie Jeanne, un inventeur de Caen (Calvados) a imaginé une valise qui se transforme en capsule de sommeil. Une solution envisagée notamment pour préserver les SDF du froid. « La capsule de sommeil est un toit solide qui arrête toutes les intempéries (vent, pluie, froid) », assure l’inventeur, qui a déjà fait l’expérience de dormir dans la rue, à Ouest France. « Les gens dormant dehors sont confrontés à tous ces problèmes. »
« C’est comme une grande valise qu’on étire sur les côtés. Je me suis inspiré de la capsule de Superman », explique Jérémie Jeanne. A l’intérieur de l’objet qui se déplie sur 2,20 mètres, une couverture de survie capable de conserver la chaleur. La coque en plastique recyclé ou en algue sera parsemée de petites valves ou d’un grillage permettant d’aérer l’habitacle. La capsule pourrait également disposer d’une petite fenêtre.
3.500 euros pour le premier prototype
Une fois repliée en valise, la capsule pèse entre 3 et 4 kg. Elle est munie d’espaces pour ranger ses affaires et dotée de roulettes. Cinq versions ont été dessinées, selon qu’on est voyageur, militaire ou SDF. L’inventeur espère qu’il fournira aussi des espaces de sommeil dans les gares.
Pour financer son projet, Jérémie Jeanne lance un financement participatif. Une cagnotte sera mise en ligne sur KissKissBankBank dans les prochains jours. L’inventeur espère récolter 3.500 euros et remporter le prochain concours Lépine en 2019. En mai dernier, il a reçu la médaille de bronze du célèbre concours pour son invention « Tub’z », une cabine portative permettant de se doucher, de se changer en extérieur et d’aller aux toilettes.
ImageImage
Isabel Avatar de l’utilisateur

Posts: 15396
Note: 2545

J'aime les humains intelligents qui mettent cette intelligence au service de l'humanité :wub:
photos Avatar de l’utilisateur

Posts: 5694
Note: 356

photos Avatar de l’utilisateur

Posts: 5694
Note: 356

Hongrie: un trésor du 18e siècle trouvé dans le Danube asséché
DÉCOUVERTE Environ 2.000 pièces de monnaie gisaient au fond de la rivière…
20Minutes
Des archéologues ont découvert un trésor de quelque 2.000 pièces d’or et d’argent à bord d’une épave gisant au fond du Danube depuis le 18e siècle et révélée par le niveau exceptionnellement bas des eaux du fleuve, ont-ils annoncé jeudi.
« Environ 2.000 pièces de monnaie ont été trouvées, ainsi que des armes, piques, boulets de canon, épées et autres sabres », a confié à l’agence MTI Katalin Kovacs, archéologue au Centre du musée Ferenczy de Szentendre, près de Budapest. La découverte s’est produite cette semaine à Erd, au sud de Budapest, où les archéologues travaillaient jeudi d’arrache-pied pour extraire un maximum d’éléments avant une imminente remontée des eaux, a constaté un photographe de l’AFP
Des pièces d’or et d’argent
Comme plusieurs autres cours d’eau d’Europe, le Danube est au plus bas après un long épisode de sécheresse. Son niveau est tombé à 38 cm à Budapest, un record historique qui affecte la navigation fluviale. Le trésor d’Erd a été trouvé à bord de l’épave d’un navire commercial dont la nationalité doit encore être déterminée, ont indiqué les archéologues. Il comprend des pièces d’or et d’argent, dont des ducas et des pennies. « Les pièces sont à 90 % étrangères et datent de 1630 à 1743 », a précisé l’archéologue Balazs Nagy à la radio privée Klub, soulignant qu’elles avaient été frappées aux « Pays-Bas, en France, à Zurich, ou encore au Vatican »
inRead invented by Teads
Extraire le plus de matériaux possible
Les archéologues sont assistés dans leur travail par des plongeurs et des drones afin d’extraire le plus de matériaux possible alors qu’une forte remontée du niveau des eaux est attendue à partir de samedi. Le niveau bas du fleuve a déjà mené à la mise au jour de débris de l’ancien pont François-Joseph de Budapest, détruit pendant la Seconde guerre mondiale, ainsi que d’une bombe américaine de la même époque.
ImageImage
photos Avatar de l’utilisateur

Posts: 5694
Note: 356

Pourquoi ce village du Gers refuse d'installer des panneaux d'entrée et de sortie
LaDepeche
Mongausy, un bourg de 75 âmes. Fait rare : les entrées dans la commune ne font pas l'objet d'un signalement via le traditionnel panneau rectangulaire. Le conseil municipal n'en veut pas. Des administrés s'insurgent.

Mongausy, petite commune du Gers. Elle longe la D 626 entre Lombez et Saramon. On y entre… sans y être accueilli. Et sans forcément s’en apercevoir. Le conseil municipal ne veut pas installer de panneau à l’entrée de la commune, les jugeant parfaitement inutiles. Mais certains irréductibles réclament le rectangle à fond blanc entouré de rouge.
Polémique de Clochemerle

Que serait la France sans ses « disputes » de Clochemerle, ses combats de poulailler qui ont tant inspiré René Goscinny pour son célèbre Astérix le Gaulois ? Du côté de Saramon, il est donc un petit village qui n’ose pas écrire son nom… Pourtant, les 75 habitants semblent tous forts sympathiques et accueillants. C’est entre eux que quelques-uns ont décidé d’entamer la chamaille. Une histoire donc de panneau. Car, ici, à l’instar du célèbre village gaulois, point de nom se décline sous vos yeux de visiteur. Le village reste obstinément dépourvu du symbole né de l’évènement de la République. Et ça, ça ne plaît pas à tout le monde.
La démarche d'un ancien du BTP

Tel un Agécanonix empli de potion magique, un octogénaire secoue le pavois du maire. Sa famille tenant ses origines au village voisin de Saint-Martin-Gimois, il est revenu « chez lui » voilà plus de trente ans après un long séjour à Lutetia. Il se dit « frustré, déçu de ne pas vivre dans un village comme les autres villages de France… » Il affirme avoir le soutien de tous ceux qui résident dans le bourg… une vingtaine ! Ancien du BTP, il a même tout dernièrement sollicité la rubrique juridique du magazine des retraités de ce secteur professionnel, qui lui « a donné raison » en s’appuyant sur le Code de la Route et des décrets qui régissent la sécurité routière. « En fait, trois axes, dont un principal, le premier depuis Saramon, conduisent à la commune, indique notre fier Mongausien. Aucun n’avertit que l’on entre dans la commune. »

"Quand on vient chez nous on le sait"

« Quand on vient chez nous, on le sait forcément, argumente le maire, Jacques Bortolussi. On quitte la départementale tout exprès et en bout de village, c’est sans issue. La petite route goudronnée débouche sur un chemin non carrossable. Et puis vous savez, notre commune s’étire sur quelque 750 hectares pour 75 habitants. Seulement 4 ou 5 maisons sont occupées dans le petit morceau qui constitue le village. La plupart des habitants sont agriculteurs et autour d’eux ce ne sont que des champs. »

Que dit le Code ?

L’article R.110-2 du Code de la route précise que l’entrée et la sortie d’une agglomération sont signalées par des panneaux placés à cet effet le long de la route. L’arrêté du 24 novembre 1967 décrit ces panneaux rectangulaires à fond blanc, EB 10 et EB 20, qui indiquent l’entrée d’une agglomération lorsqu’ils sont bordés de rouge et la sortie de l’agglomération lorsqu’ils sont barrés de rouge. Les panneaux signalant l’entrée dans une agglomération informent le conducteur que la vitesse maximale est de 50 km/h sauf indication contraire (article R.413-30 du Code de la route) et qu’il est interdit de klaxonner sauf en cas de danger immédiat (article R.416-1 du Code de la route).
ImageImage
Isabel Avatar de l’utilisateur

Posts: 15396
Note: 2545

::D: ::D: ::D: j'aime cette histoire
Alphabis Avatar de l’utilisateur

Posts: 6449
Note: 1993

Isabel a écrit : ::D: ::D: ::D: j'aime cette histoire

Qu'ils en profitent avant qu'un politicien, désireux d'un peu de publicité personnelle, ne propose, au nom de l'égalité de tous les citoyens, de transformer ce havre de paix en village d'accueil des réfugiés issus d'on ne sait où...
photos Avatar de l’utilisateur

Posts: 5694
Note: 356

Chine : du vin de 2000 ans d'âge découvert dans une tombe
LaDepeche
Des archéologues chinois ont découvert dans une tombe de la province du Henan (centre-est) un récipient en bronze vieux de 2.000 ans contenant un liquide qui pourrait être du vin, a annoncé mardi l'agence Chine nouvelle.

Le récipient scellé contenait environ 3,5 litres d'un liquide jaune qui avait une forte odeur de vin chinois lorsqu'il a été ouvert, ont indiqué les archéologues.

Ce liquide sera soumis à des examens de laboratoire pour déterminer sa teneur en alcool, a indiqué mardi Shi Jiazhen, chef de l'Institut d'Archéologie et des Vestiges culturels de la ville de Luoyang.
Une lampe en forme d'oie sauvage a été également découverte dans la tombe, qui abritait des restes de la personne qui y avait été ensevelie, a ajouté M. Shi.
En 2010, des archéologues ont découvert un récipient vieux de 2400 ans

Le vin daterait de la dynastie des Han occidentaux (202 av J.C. à 8 apr J.C). L'agence n'a pas précisé comment le récipient avait été fermé et le liquide préservé sans s'être évaporé.

Des découvertes d'alcool datant de cette période ont déjà été faites, a relevé l'agence, précisant que les boissons alcoolisées à base de riz et de sorgho, souvent conservées dans des récipients ouvragés en bronze, jouaient un rôle important dans les cérémonies et les rituels.

En 2010, des archéologues ont découvert un récipient vieux de 2.400 ans contenant de la soupe dans une tombe mise au jour lors de travaux d'extension de l'aéroport de Xian, non loin du mausolée de l'empereur Qin et sa célèbre armée de guerriers et de chevaux en terre cuite.
ImageImage
photos Avatar de l’utilisateur

Posts: 5694
Note: 356

Ariège: Les fans s'arrachent le modèle du cercueil de Johnny Hallyday
BEST-SELLER « Ce n’est pas une réplique, c’est le même, fabriqué dans le même bois et par les mêmes artisans »...
20Minutes
L’entreprise Les Menuiseries Ariégeoises, qui a conçu le cercueil de Johnny Hallyday, connaît un drôle de succès auprès des fans de la star disparue, rapporte RMC. Si certains admirateurs de Johnny souhaitent rester proches de leur idole en achetant son album posthume, en réécoutant ses tubes, en se passionnant pour le feuilleton judiciaire « Laeticia contre Laura », d’autres ont effectivement décidé d’aimer le rockeur jusque dans leur dernière demeure.
Le modèle du cercueil du Taulier décédé le 5 décembre dernier est ainsi victime de son succès. Les Menuiseries Ariégeoises est « l’unique fournisseur de pompes funèbres choisies par la famille Hallyday », avait précisé l’an dernier Bruno Barbe, le gérant de l’entreprise basée à Saint-Paul-de-Jarrat (Ariège). La société est donc énormément sollicitée et le cercueil en érable massif et blanc avec une finition mate serait proche de la rupture de stock.
« Au lieu de quatre poignées présentes d’origine, nous en avons mis six »
Un modèle sur mesure avait été proposé à la famille du chanteur, mais cette dernière s’est finalement arrêtée sur un modèle préexistant, ne lui apportant que quelques variations. Le cercueil n’aurait donc rien d’exceptionnel. « Au lieu de quatre poignées présentes d’origine, nous en avons mis six. Un choix logique et plus confortable pour le porter, surtout sur cette distance », avait d'ailleurs simplement expliqué Bruno Barbe, à l’époque des funérailles du rockeur à l’église de la Madeleine.

Les Menuiseries Ariégeoises s’étaient toujours refusé de « faire de la publicité auprès du grand public dans un esprit de respect et d’hommage des défunts et de leurs familles ». L’an dernier, l’entreprise aura pourtant dû se plier une seule et unique fois à l’exercice « pour répondre succinctement à quelques questions et endiguer des sollicitations parfois inappropriées ». Il n’en aura pas fallu plus pour que les fans enquêtent et s’arrachent le cercueil blanc dans lequel leur star a été enterrée en décembre dernier.
ImageImage
photos Avatar de l’utilisateur

Posts: 5694
Note: 356

Découvrez le palmarès des noms d’animaux de compagnie les plus en vogue en 2018

LINFO.RE –
Depuis quatre ans, le classement des patronymes les plus prisés pour les animaux de compagnie a été dressé par un site. "O" est la lettre désignée comme lettre de l’année en 2018.

Le site Animaux-Relax.com a établi le classement des noms les plus donnés aux chats et chiens, pour la quatrième année consécutive. Les résultats d’une enquête effectuée auprès de 27 000 propriétaires de chiens et 16 000 de chats nés à partir du 1er janvier dernier et le 30 septembre dernier, viennent d’être dévoilés.

"O", la lettre de l’année 2018
D’abord, la lettre "o" avait été désignée comme lettre de 2018 des noms d’animaux de compagnie. De nombreux propriétaires ont nommé leur chien Oslo. Oscar et Olaf complètent le podium. Le "o" est également bien prisé chez les chats, mais Nala prédomine. En deuxième et troisième position du classement se trouvent Oreo et Joy.

Les noms de personnages de Disney en vogue
En matière de prénom animal, les dessins animés restent une source bonne d’inspiration pour les Français. Olaf et "Roi Lion". Il y a également des protagonistes de "Winnie l’ourson" et des "Aristochats" dans le palmarès des chats : Tigrou (15e) et O’Malley (11e).

Le top 20 des noms de chats et chiens les plus donnés

Pour les chats :

1. Nala
2. Oreo
3. Joy
4. Oggy
5. Oups
6. Macfly
7. Noodle
8. Griotte
9. Gribouille
10. Opium
11. O’malley
12. Comète
13. Kaly
4. Luna
15. Tigrou
16. Oasis
17. Jacquot
18. Maya
19. Django
20. Olly

Pour les chiens :

1. Oslo
2. Oscar
3. Olaf
4. Oreo
5. Olympe
6. Olli
7. Onyx
8. Olga
9. Oups
10. Opale
11. Owen
12. Opium
13. Orion
14. Nala
15. Orka
16. Obiwan
17. Olive
18. Odin
19. Olya
20. Croquette

(Sources : Ouest France / L’Est Républicain)
ImageImage
Isabel Avatar de l’utilisateur

Posts: 15396
Note: 2545

Le mien c'est ...Newton... ::D:
photos Avatar de l’utilisateur

Posts: 5694
Note: 356

Des pâtissiers envoient un gâteau basque dans l’espace
LeParisien
Accroché à un ballon d’hélium, le gâteau s’élèvera à 35 000 m d’altitude puis fera l’objet d’analyses scientifiques à sa descente.
L’idée folle est née dans les rangs d’une association de pâtissiers qui veulent donner au gâteau basque un vrai label de qualité. Un ballon gonflé à l’hélium va s’envoler à 15 heures depuis le parking du centre commercial BAB2 à Anglet (Pyrénées-Atlantiques), avec une capsule contenant un gâteau basque.
« On peut voir cela comme un délire, mais c’est surtout un formidable travail d’équipe », se réjouit Bruno Stora. C’est lui qui a fabriqué le premier gâteau basque astronaute. « Il fait 10 cm de diamètre. Du vrai beurre et une crème pâtissière maison, fourrée à la cerise du Pays basque. J’ai hâte de voir comment il va supporter le voyage à l’aller et au retour. »
Une heure dans un air à – 60 °C
La capsule truffée d’équipements électroniques doit atteindre l’altitude de 35 000 m, comme l’explique Mathieu Rousset, responsable de l’agence de communication qui a préparé l’événement. « Nous avons associé à ce défi des étudiants ingénieurs d’une école de Bayonne. L’ascension va durer deux heures, puis le gâteau va flotter de longues minutes dans l’espace avant sa descente prévue pendant une heure. Il va être exposé à des températures proches de – 60 °C. »
Pas question donc de le déguster une fois de retour sur terre mais il fera l’objet d’analyses scientifiques.
ImageImage
photos Avatar de l’utilisateur

Posts: 5694
Note: 356

Apocalypse : où vont se cacher les riches ?
Planet
En cas d'apocalyspe, plusieurs milliardaires ont trouvé l'endroit idéal où se réfugier. Où iront-ils se cacher lorsque le monde touchera à sa fin ?

Guerre nucléaire, attaque de zombies, de mutants ou d'extraterrestres, intelligence artificielle prenant le contrôle, virus propagé sur l'humanité, explosion de la planète... L'idée d'apocalypse fascine et terrifie à la fois. Quand nous, simples mortels restons statique face à la fin de l'humanité, d'autres ont déjà tout prévu...

Le monde tel que nous le connaissons pourrait être amené à disparaitre. Et comme le révèle le Mirror, plusieurs milliardaires se sont déjà penchés sur la question. Un endroit en particulier leur a tapé dans l’œil. "A des milliers de kilomètres de la Corée du Nord, de l’Etat islamique et de toutes les tensions sociales en Europe et aux Etats-Unis" : la Nouvelle-Zélande.
D'ailleurs dès 2017, le cofondateur de LinkedIn Reid Hoffman, objet d'un article dans le New Yorker, suggérait déjà que le pays était devenu un "raccourci pour l’assurance de l’apocalypse" dans la Silicon Valley.

Peter Thiel, le confondateur de PayPal, partage le même avis et croit lui aussi au pays des All Blacks. Il avait déclaré en 2011 qu’aucun autre pays ne correspond davantage à sa vision de l’avenir. Par ailleurs, en Nouvelle-Zélande l'eau potable n'est pas prêt de manquer, et l'air y particulièrement pu, assure le quotidien britannique. Depuis, le milliardaire a acheté un terrain de 193 hectares sur les rives du lac Wanaka, pour pas moins de 13.5 millions de dollars. Un achat pour le moins insolite puisque que le seul bâtiment qui s’y trouve actuellement s’avère être une grange.

Le cofondateur de PayPal, qui a désormais obtenu la citoyenneté neo-zélandaise, possède également une autre propriété, celle-ci équipée d’une "panic room", sorte de chambre forte totalement équipée en cas de fin du monde.

Et les autres ?
Quand Mark Zuckerberg achète un domaine de 750 hectares à Hawaii, le fondateur d'Oracle, Larry Ellison, décide d'acheter, en plus de sa propre compagnie aérienne, 98% de la 6e plus grande île d'Hawaii : Lanai
D'autres ont su faire les bonnes alliances, comme Sam Altman, l'un des entrepreneurs les plus influents de la Silicon Valley. Il a déclaré en 2016 avoir passé le deal du siècle avec Peter Thiel. En cas d'attaque de virus, d'intelligence artificielle déchaînée, ou encore de guerre de ressources entre Etats nucléaires, ou toute autre catastrophe apocalyptique, les deux seraient à l'abri du drame. Si l'un de ces événements venaient à se produire, ils voleraient tous deux en jet privé direction la Nouvelle-Zélande pour se réfugier dans la maison coffre fort de Peter Thiel.

The Survival Condo Project

Pour certains la fin du monde n'est pas une fin en soi, mais plutôt un réel business. C'est le cas de Larry Hall, entrepreneur dans les bunkers anti fin du monde de luxe, où, même en cas d'apocalypse le champagne reste toujours de vigueur.

L'entreprise américaine Survival Condo propose ainsi un ancien silo de missiles nucléaires souterrains situé au Kansas, aux Etats-Unis. Transformé en un complexe de 14 appartements de luxe de 15 étages, il est composé d'une piscine, d'une salle de sport et d'un mini hôpital. Le bâtiment américain comporte plusieurs caméras de sécurité, des clôtures électriques, une armurerie, un poste de tireur d'élite et une cellule de prison, assure le Mirror. Petite particularité : les fenêtres sont remplacées par des écrans géans LED montrant des images en direct des alentours.

Les créateurs de ce complexe, ont, d'après le Mirror, vendu l'ensemble des appartements à 2 millions de livres sterling (soit environ 2,2 millions d'euros). D'autres projets de création de sites sont en développement et devraient pouvoir contenir jusqu'à 70 personnes.

Parallèlement, un plan plus extrême se dessine. Elon Musk, le fondateur de Tesla, a créé une entreprise de voyage dans l'espace et prévoit de partir vivre sur Mars. Selon lui, un million d'humains pourrait y vivre à partir de 2060. 'Il s'agirait de devenir multiplanétaire", avait-il confié lors du Congrès International d'Astronautique, à Guadalajara au Mexique, en septembre dernier.
ImageImage
photos Avatar de l’utilisateur

Posts: 5694
Note: 356

Chocolatine ou pain au chocolat ? La guerre des chefs fait rage entre Toulouse et l'Elysée
20Minutes
TAMBOUILLE Alors que la Ville rose se prépare à la 1ère Journée mondiale de la Chocolatine, le Toulousain Michel Sarran et Guillaume Gomez, le chef des cuisines de l'Elysée, s'écharpent avec humour sur ce débat capital...
La guéguerre culturelle entre la chocolatine et pain au chocolat ne connaît pas de trêve. Et les Toulousains sont particulièrement offensifs. Ils participeront ce vendredi 16 novembre à la première Journée mondiale de la Chocolatine qui est en fait un petit-dej' géant sorti de l’imagination de la radio locale Toulouse FM. Son plan de bataille est d’inonder les rues de la ville de chocolatines gratuites.
Dans ce contexte de mobilisation générale, Guillaume Gomez, le chef des cuisines de l’Elysée, a choisi son camp en rejoignant sur Twitter la #teamPainAuChocolat.
Il n’en fallait pas plus pour provoquer la riposte du très médiatique chef toulousain Michel Sarran. Dans une vidéo très partagée la toque étoilée remet le pain au chocolat à sa place, avec la complicité de ses confrères de Top Chef, Hélène Darroze et Philippe Etchebest. Toulouse 1, Paris 0. Pour l’instant…
ImageImage
PrécédentSuivant

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité